Stratégies gouvernementales pour le développement de l’énergie nucléaire civile : Pratiques françaises et américaines sur le marché des centrales nucléaires
Cahier Thucydide n°8

La France est actuellement le deuxième exportateur mondial de centrales nucléaires derrière les Etats-Unis. L’entreprise française Areva est le leader mondial de l’énergie nucléaire et le premier constructeur de centrales devant les entreprises américano-japonaises Toshiba/Westinghouse et General Electric/Hitachi. Nous pouvons nous demander lequel, de la France ou des Etats-Unis, dispose des meilleurs atouts pour profiter de la croissance attendue de l’énergie nucléaire dans les années à venir. Or, les pratiques françaises et américaines sur le marché des centrales nucléaires sont très différentes. Un élément joue un rôle déterminant : l’action de l’Etat par rapport à l’énergie nucléaire. Celle-ci peut s’analyser dans trois dimensions : par rapport au marché intérieur, par rapport au marché mondial et par rapport à l’industrie nucléaire. L’objectif de ce mémoire est d’examiner le rôle des gouvernements français et américains dans le développement historique du marché des centrales nucléaires afin de pouvoir apprécier la position concurrentielle de ces deux pays.