Campagne de promotion internationale de l’Annuaire Français de Relations Internationales (AFRI) au Niger

Dans le cadre de la campagne de promotion internationale de l’Annuaire Français de Relations Internationales (AFRI), organisée par le Centre Thucydide, l’Université Abdou Moumouni (UAM) et le Centre Thucydide, en partenariat avec l’Ambassade de France au Niger, le Centre Culturel Franco-Nigérien Jean Rouch et l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature, ont organisé une série de conférences à Niamey du 17 au 19 mars.

Le Niger a constitué la première étape de cette Campagne qui devrait visiter plusieurs pays. Elle a été placée sous le thème : « Regards croisés sur un début de siècle : Rencontres autour des relations internationales ».

La mission pour cette campagne a séjourné au Niger du 16 au 21 mars. Elle était conduite par le Pr Serge SUR, Professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris) où il est responsable des MASTERS de Relations internationales et Administration internationale ; directeur du centre Thucydide et de l’Annuaire français de relations internationales (AFRI).

Ont animé cette série de conférence :

1. M. Serge Sur, Professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) où il est responsable des MASTERS de Relations internationales et Administration internationale ; directeur du centre Thucydide et de l’Annuaire français de relations internationales (AFRI),

2. Mme Alexandra Novosseloff, docteur ès science politique (Université Panthéon-Assas), chercheure-associée au Centre Thucydide de cette université et spécialisée dans le domaine des organisations internationales, du maintien de la paix et des relations entre l’ONU et les organisations régionales,

3. M. Thierry Michalon, Maître de conférences à l’Université des Antilles et de la Guyane,

4. M. Jérôme Spinoza, Maitre de Conférences à Sciences Po Paris.

5. M. Eric Pougin de La Maisonneuve, Général de division (2s). Actuellement (2007) Fondateur et Président de la « Société de Stratégie », association de recherche et de réflexion stratégique. Créateur (1999) et Directeur de la revue AGIR, revue générale de stratégie. Consultant en stratégie.

Le 17 mars, à l’Université de Niamey, en présence de l’Ambassadeur de France au Niger, SEM Alain Holleville et du Vice-recteur, représentant le Recteur, M. Yénikoye Alhassane et le doyen de la FSEJ, M. Kaka Amadou, une table ronde autour du thème « L’Afrique dans les Relations Internationales, marginalisation, marginalité et désynchronisation » a été organisée avec comme modérateur le Professeur Dagra Mamadou, enseignant chercheur à la Faculté des sciences économiques et juridiques (FSEJ).

A l’occasion de cette table ronde, plusieurs communications ont été présentées :
– le Pr Serge Sur est intervenu sur une « Introduction à la discipline des Relations internationales (genèse récente de cette discipline et problèmes à surmonter, place des RI francophones par rapport au réseau dominant au plan international »,

– Mme Alexandra Novosseloff a développé le thème « La place des Nations Unies en Afrique »,

– M. Jérôme Spinoza a fait une communication sur « les nouvelles menaces en Afrique »,

– Le Général de la Maisonneuve est intervenu sur le thème « Nouveaux acteurs internationaux et stratégies sécuritaires »,

– M. Thierry Michalon sur « l’Etat en Afrique ».

Le 18 mars, deux tables rondes, une conférence grand public et une brève introduction aux relations internationales ont été organisées :

– Une table ronde à l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature (ENAM) sur le thème « La justice pénale internationale »,

– Une table ronde à l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées du Niger (EFOFAN). Le thème de cette table ronde est « Sécurité internationale et nouvelles menaces »,

– Une conférence au lycée Français Lafontaine sur une « brève introduction de la discipline des Relations Internationales ». Une discussion pédagogique s’en est suivie,

– Une conférence grand public au CCFN sur le thème « l’Afrique dans les relations internationales, marginalisation, marginalité et désynchronisation ».

Ces conférences ont donné lieu à des débats forts intéressants sur les thématiques qui ont été abordées. Elles ont été l’occasion d’échanges riches et fructueux entre les membres de la mission et les invités qui ont bien voulu participer à ces rencontres.

Par ailleurs, les membres de la mission ont été reçus en audience par le Recteur de l’UAM. Cette audience, suivie d’une réunion de travail, a permis aux deux parties d’évoquer les problèmes qui assaillent le fonctionnement des universités de même que la nécessité de mettre en place un cadre de coopération entre l’UAM de Niamey et l’université de Paris II Panthéon Assas.

La mission a saisi l’occasion de cette visite pour offrir une collection d’ouvrages à l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Ce don comprend l’intégralité de la collection de l’AFRI, y compris les éditions épuisées et la collection complète de la Revue Agir.

Il convient de relever que plusieurs membres de la mission sont intervenus dans le cadre de cours dispensés à la FSEJ (droit constitutionnel et droit international public).

Enfin, la fin du séjour de la Mission de l’AFRI a été sanctionnée par un communiqué conjoint entre le Centre Thucydide et l’Université Abdou Moumouni de Niamey.