Les évolutions des stratégies de défense au Levant

La stratégie d’interdiction aérienne israélienne a atteint ses limites sur le théâtre d’opérations libanais en 2006, face aux combattants du Hezbollah qui tirent avantage du terrain. L’opération à Gaza fin 2008 a fait la preuve que le commandement militaire israélien avait tiré certaines leçons de la guerre au Liban. Le Hamas s’est fortement inspiré des modes opératoires du Hezbollah pour se préparer au conflit de 2008. Cependant, face à Tsahal, ses performances combattantes se sont révélées très inférieures à celles du Hezbollah. Que doit-on en conclure ? Tsahal a-t-il retenu et intégré les leçons du Liban ? Le Hamas a-t-il mal analysé ce qui a fait la force de son mentor libanais ? Quelles leçons ont été tirées par les différents acteurs militaires du Levant depuis 2006 et quelles en sont les conséquences sur l’évolution de leurs systèmes de défense et de leur doctrine d’emploi de la force ?

Le sommaire de l’AFRI 2010