Refaire l’armée française (1943-1945) : l’outil militaire, l’instrument politique, le contrôle opérationnel

Refaire l’Armée française, du début de l’année 1943 à la Victoire en 1945, c’est se placer au confluent de trois questions. Refaire une armée pour libérer le pays : c’est la dimension militaire et interalliée de la Libération ; refaire l’Armée de la République : c’est la question de l’« outil » militaire, aux ordres du pouvoir politique ; refaire l’Armée de la France, c’est refaire un instrument d’une puissance à reconstruire…