Approche critique et constructiviste des études de sécurité

Résumé Ces dernières années, l’approche critique et constructiviste des études stratégiques et de sécurité a commencé à remettre en cause, directement et indirectement, l’approche classique réaliste-rationaliste sur les questions théoriques et méthodologiques des Science politiques et sociales. Les principaux éléments de cette critique sont présentés à travers des exemples couvrant trois domaines de recherches particuliers des études de sécurité : l’élaboration des politiques de sécurité dans le domaine de la prolifération et du contrôle des armes, l’impact des dimensions culturelles sur la politique et les pratiques de sécurité et enfin, l’émergence de nouveaux concepts de sécurité. Il apparaît que les interrogations soulevées par les recherches réalistes-rationalistes ont pour objectif essentiel de mettre en évidence les causes d’événements particuliers (le « pourquoi »), alors que les recherches constructivistes se concentrent sur la manière dont certains intérêts sont définis, devenant ainsi des facteurs déterminants (le « comment »). L’auteur rejoint un courant intermédiaire prônant la complémentarité des recherches réalistes-rationalistes et constructivistes qui, en répondant à la fois au « comment » et au « pourquoi », permet d’avoir une vision théorique plus globale. –Le sommaire de l’AFRI 2003