Chronologie internationale de l’année 2000

|

|

|

|

|

|

| |

|

|

|

|

|

|

JANVIER

– le 31 déc. 1999 : Boris Eltsine annonce sa démission immediate, à la surprise générale. Il nomme Vladimir Poutine, Premier Ministre en exercice, Président par intérim et annonce des élections anticipées pour le 26 mars 2000. [Voir Jean-Christophe Romer.->149] – le 3 janv. 2000 : En Croatie, l’opposition remporte une victoire écrasante aux premières élections législatives de « l’après-Franjo Tudjman ». – le 10 : Première visite en Grande-Bretagne, d’un ministre iranien. Londres et Téhéran marquent leur souci de rétablir des relations normales après « l’Affaire Rushdie ». – le 16 : Ricardo Largos remporte le second tour de l’élection présidentielle du Chili et devient le premier Président socialiste du pays depuis Salvador Allende. – le 18 : Helmut Kohl est contraint de démissionner de la Présidence d’honneur de la CDU, à la suite de son refus de fournir les noms de donateurs ayant financé son parti. – le 19 : G. Papandreou se rend en Turquie, première visite officielle d’un ministre des Affaires étrangères grec depuis 1962. – le 25 : V. Poutine est élu Président en exercice de la CEI à l’unanimité, et succède donc à Boris Eltsine à ce poste. – le 27 : Ouverture du forum de Davos, en Suisse : les vertus et périls de « l’économie numérique » portée par le Net seront au coeur des débats. Ce forum, auquel participera Bill Clinton, sera marqué par de nombreuses manifestations antimondialisation. Voir Eric Brousseau et Hélène Ruiz Fabri.

  • Le Conseil de l’Europe rejette un amendement proposé par le groupe

démocrate-chrétien et les socialistes, réclamant la suspension du droit de vote de la délégation russe, suite aux événements en Tchétchénie.

  • Pour la première fois depuis sa création, l’OTAN décide de confier une

opération extérieure dont elle a la responsabilité à un état-major qui ne fait pas partie de sa chaîne de commandement : l’Eurocorps remplacera la Kfor en avril à la tête de la force de maintien de la paix au Kosovo. – le 29 : Après une semaine de négociation, la Conférence de Montréal sur les OGM s’achève sur l’adoption d’un « protocole sur la sécurité » définissant les règles internationales pour leur commercialisation. voir Thomas Bernauer et Erika Meins.

FEVRIER

– le 2 : Constitution du gouvernement autrichien, avec participation de membres du FPÖ de J. Haider. – le 4 : Israël rappelle son ambassadeur à Vienne et l’Union européenne suspend officiellement ses relations avec l’Autriche.

  • Visite d’Hubert Védrine à Moscou.

– le 6 : Tarja Halonen, ancien ministre des Affaires étrangères, est élue première femme Présidente de la Finlande. – le 7 : Stipe Mesic devient Président de la Croatie et marque la fin des années d’autoritarisme et de nationalisme. – le 11 : L’IRA n’ayant pas déposé les armes, le Gouvernement autonome et multiconfessionnel de Belfast est suspendu par le ministre britannique chargé de l’Irlande du Nord, Peter Mandelson, deux mois après sa mise en place. – du 12 au 19 : Réunion des 190 pays de la CNUCED à Bangkok, avec l’ambition d’en faire les Etats généraux de la mondialisation. – le 17 : Réélection, à l’unanimité, de Slobodan Milosevic à la tête du SPS. – le 22 : Les réformateurs remportent le premier tour des Législatives en Iran. – le 24 : Les déclaration de Lionel Jospin, en visite officielle en Israël, à propos des « opérations terroristes du Hezbollah » dans le Sud-Liban suscitent une vive polémique. – le 28 : Réunis pour la première fois depuis Helsinki, les ministres de la Défense des Quinze initient à Sintra, au Portugal, le projet de créer d’ici 2003 une « capacité autonome de défense ». Voir la rubrique de Victor-Yves Ghebali, ainsi qu’Anthony Forster et Yves Boyer.

MARS

– le 2 : La justice chilienne réclame la levée de l’immunité parlementaire de Pinochet. – le 7 : Début de la campagne électorale américaine pour l’élection du Président : Al Gore est le vainqueur du « Super Monday », mais George W. Bush gagne à New York et en Californie. Voir Guillaume Parmentier. – le 12 : A Rome, liturgie solennelle du Pape demandant Pardon pour les fautes commises par l’Eglise depuis 2000 ans.

  • En Espagne, le Parti populaire espagnol obtient la majorité absolue aux

élections générales, sans avoir besoin du soutien du Parti catalan de Jordi Pujol. José Maria Aznar s’affirme comme le leader européen du centre droit.

  • Fiat s’allie à General Motors, et forme le no 1 mondial de l’automobile.

– le 13 : Ouverture, devant le TPI de La Haye, du procès de Radislav Karastic, ancien officier des forces serbes de Bosnie à Srebenica. – le 14 : Israël est le troisième pays, après les Etats-Unis et la Russie, à installer une batterie de missiles antimissiles Arrow.

  • Depuis Londres, Tony Blair et Bill Clinton lancent un appel à la communauté

internationale pour que les données fondamentales sur le génome humain soient placées dans le domaine public et que les brevets soient limités à leur exploitation industrielle et médicale. – le 15 : L’OTAN et Moscou renouent leurs relations stratégiques, interrompues depuis le 24 mars 1999 avec l’intervention au Kosovo. Voir Isabelle Facon (rubrique de Bernard Sitt). – le 18 : Election de Chen Shui-Bian, candidat indépendantiste, à Taiwan. Le Kuomintang au pouvoir depuis cinquante ans est le grand vaincu d’un scrutin qui confirme la normalisation de la vie politique dans l’île. Après quelques menaces, la Chine joue l’apaisement. – le 19 : Première visite officielle du nouveau roi du Maroc, Mohammed VI, en France.

  • Défaite, au Sénégal, du Président sortant Abdou Diouf.

– du 20 au 26 : Voyage de Jean-Paul II en Terre sainte sous le signe de trois ambitions

  • rapprochement avec le judaïsme, soutien aux Palestiniens et défense de la

présence chrétienne dans la région. – le 20 : Annonce de la fusion des Bourses de Paris, Bruxelles et Amsterdam pour donner naissance à « Euronext ». – le 21 : Lors de la visite de Bill Clinton en Inde, le Président indien renonce aux essais nucléaires tout en affirmant que l’Inde doit conserver une force nucléaire de dissuasion minimale. Voir Bernard Sitt, Jean-François Guilhaudis et [Camille Grand.->189] – les 24/25 : Sommet des Quinze à Lisbonne. – le 26 : Vladimir Poutine est élu Président de la Fédération de Russie dès le premier tour avec 52,52 % des suffrages.

  • Lors d’une rencontre à huis clos avec Hafez El Hassad, Bill Clinton

échoue à relancer le dialogue israélo-syrien. – le 30 : Rendus publics, les chiffres de croissance du PIB américain sont les meilleurs depuis seize ans. – le 31 : Le Parlement européen trahit son embarras vis-à-vis du scandale du réseau Echelon : seuls 171 députés se déclarent favorables à une commission d’enquête. Voir Bertrand Warusfel et Franck Leprévost.

  • Nouvel échec, à Pékin, des négociations entre la Chine et l’Union européenne

sur les conditions d’adhésion de Pékin à l’OMC.

  • Le Conseil de sécurité de l’ONU vote à l’unanimité une résolution doublant

la somme allouée à l’Irak pour réhabiliter son industrie pétrolière.

AVRIL

– le 3 : Le juge Thomas Penfield Jackson rend son verdict : Microsoft a bel et bien violé la loi antitrust. Le titre chute de 14,5 % et le Nasdaq de 7,6 %. – les 3 et 4 : Au Caire, premier sommet Europe-Afrique. La France et l’Allemagne confirment leur engagement d’annuler la dette bilatérale des pays les plus pauvres d’Afrique. Le colonel Khadafi profite du sommet pour revenir sur la scène internationale. – le 4 : Jour noir à Wall Street, au plus fort de la baisse des valeurs technologiques 700 milliards de dollars partent en fumée. Le Nasdaq aura perdu 17 % en dix jours. – le 5 : La Deutsche Bank et la Dresdner Bank renoncent à leur projet de fusion, à cause du sort de la filiale londonienne Dresdner Kleinwort Benson. – le 6 : Décès d’Habib Bourguiba en Tunisie.

  • L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe condamne à 9 voix près,

les exactions russes en Tchétchénie et suspend le droit de vote de la délégation russe. Voir Isabelle Facon (rubrique d’Yves Boyer). – le 9 : Edouard Chevarnadze obtient 82 % des voix à l’élection présidentielle en Géorgie. – le 10 : L’UE présente un projet de résolution sommant la Russie d’enquêter sur les massacres en Tchétchénie. Le texte est soumis à la Commission des droits de l’homme de l’ONU à Genève. – le 12 : Le Parlement européen adopte une directive préparée par la Commission et les Etats membres, un cadre légal autorisant et réglementant la culture d’OGM. Voir Thomas Bernauer. – du 14 au 17 : Le FMI et la Banque mondiale tiennent leurs assemblées à Washington dans un contexte de contestation de leur efficacité contre la pauvreté internationale. – le 14 : Manifestations de l’opposition serbe à Belgrade pour des élections libres et anticipées.

  • La Douma ratifie le Traité Start II de janvier 93, une victoire politique

pour V. Poutine qui place Washington dans une position difficile. Voir [Isabelle Facon->#] (rubrique de Bernard Sitt). – le 18 : L’Eurocorps prend le commandement de la Kfor, un test majeur pour la future défense européenne. Voir la rubrique de Victor-Yves Ghebali. – le 20 : Le rapport de l’Observatoire géopolitique des drogues souligne que l’Europe est devenue le plus gros marché de la planète, via l’Espagne. – le 20 : L’OSCE officialise les résultats des élections municipales en Bosnie-Herzégovine, qui consacrent une forte progression des antinationalistes. – le 21 : La Douma ratifie le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires et le Conseil de sécurité de la Russie adopte la nouvelle doctrine de défense militaire du pays. Voir Bernard Sitt et Isabelle Facon – le 24 : Ouverture, à New York, des discussions entre les représentants de 197 pays sur la révision du TNP. – le 25 : Le goupe séparatiste islamiste Abu Sayyaf revendique l’enlèvement de vingt Européens sur l’île de Jolo en Malaisie.

  • L’euro chute à 0,9162 dollar.

– le 27 : Le Premier Ministre John Howard effectue une visite officielle en France. La France et l’Australie normalisent leurs relations, mises à mal en 1995-96 à la suite des essais nucléaires décidés alors par le président Chirac.

  • La Banque centrale européenne annonce une hausse de son principal taux

directeur de 3,5 % à 3,75 %, mais elle échoue à enrayer la chute de l’euro.

MAI

– le 1er : Jörg Haider quitte la présidence du FPÖ et évoque une candidature ultérieure à la chancellerie. – le 3 : Ouverture, au Pays-Bas, du procès fleuve des deux libyens accusés de l’attentat de Lockerby du 21 décembre 1988. – le 4 : I Love You, le virus informatique le plus destructeur de l’histoire, envahit des centaines de milliers d’ordinateurs dans le monde : un milliard de dollars de dégâts aux Etats-Unis… et un défi à Internet. – le 5 : En Iran, les réformateurs s’imposent au Parlement lors des élections législatives. – le 7 : Yasser Arafat et Ehoud Barak se rencontrent à Ramallah en Cisjordanie. Voir Cécile Jolly. – le 12 : En Sierra Leone, les rebelles détiennent 500 Casques bleus et marchent sur la capitale. Kofi Annan appelle à la mobilisation de la communauté internationale.

  • Joschka Fischer, ministre « vert » allemand des Affaires étrangères, prend

Paris de court en proposant la création d’une fédération européenne dotée d’une Constitution, d’un gouvernement, de deux chambres et d’un président élu au suffrage universel. – le 15 : Début de la réunion des pays du G8 à Paris, consacrée surtout à la sécurité des communications sur les réseaux informatiques. Malgré la croissance du « cybercrime », aucun accord n’est élaboré. Voir [Bertrand Warusfel et Franck Leprévost.->199] – le 19 : Accord historique entre Pékin et l’UE fixant les conditions d’une adhésion de la Chine à l’OMC.

  • Les gouvernements suédois et britannique révèlent la contamination, par

des graines de colza transgéniques, de plusieurs pays de l’Union. Une crise qui trahit les faiblesses de la réglementation européenne et qui met en relief l’opacité de la position du gouvernement français. Voir Thomas Bernauer et Erika Meins. – le 20 : Fin de la conférence de révision du TNP à New York. Les cinq puissances nucléaires acceptent d’éliminer totalement leurs arsenaux, mais sans calendrier précis. Voir Camille Grand. – le 23 : Ehoud Barak annonce le retrait des forces israéliennes du Sud-Liban, occupé depuis 1978. Mais 35 000 soldats syriens restent sur la zone, et aucun accord de paix n’est conclu. W. Jumblat pose publiquement le problème. – le 24 : Réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN à Florence. La mise en place d’une défense européenne indispose Washington. Voir [Alexandra Novosseloff.->183] – le 30 : La France et l’Allemagne trouvent un accord sur la réforme des institutions européennes. – le 31 : Clôture du sommet de Lisbonne : les Quinze décident la création d’un forum consultatif sur les biotechnologies. Voir Thomas Bernauer et Erika Meins.

JUIN

– le 3 : Fin d’un sommet de trois jours entre V. Poutine et B. Clinton sur le constat d’une divergence à propos du projet de défense antimissile américain et de la gestion des Etats parias. Voir Jacques Beltran. – le 5 : Vladimir Poutine, en première visite à Rome, propose un bouclier antimissile européen.

  • La cour d’appel de Santiago lève l’immunité parlementaire d’Augusto Pinochet.

– le 6 : En plein effort d’adaptation pour entrer dans l’Union européenne, la coalition centre droit en Pologne éclate. – le 13 : Rencontre historique entre les chefs des deux Corées à Pyongyang. – le 10 : Décès d’Hafez El Hassad. Son fils Bachar est désigné comme son successeur. Trois jours plus tard, J. Chirac sera le seul chef d’Etat occidental présent aux obsèques du défunt. – le 13 : Publication, dans le Financial Times et El Mundo, d’un manifeste cosigné par Tony Blair et Jose Maria Aznar pour consolider l’euro et la libéralisation de l’économie européenne. – le 14 : Visite officielle du Président Bouteflika à Paris, après dix-sept ans. Voir Valérie-Barbara Rosoux et Jean-François Daguzan.

  • L’Allemagne est la première puissance industrielle à renoncer à l’industrie

nucléaire civile. – le 17 : Sixième journée mondiale contre la sécheresse. – le 19 : La découverte dans le port de Douvres des cinquante-quatre cadavres d’immigrés clandestins asiatiques relance les débats sur les réseaux clandestins d’immigration en Europe. – le 20 : L’exécution de Gary Graham aux Etats-Unis relance la polémique sur la peine de mort. Voir Roseline Letteron. – le 22 : Le GAFI, émanant de l’OCDE, publie la liste noire des pays accusés de blanchiment d’argent sale. – le 23 : Les quatre partenaires historiques d’Airbus parviennent à un accord. Le consortium européen Airbus se transforme en société privée et lance son projet d’avion gros porteur, en concurrence directe avec Boeing. – le 27 : Discours-événement de Jacques Chirac au Bundestag, où il appelle de ses voeux une Constitution européenne soumise aux peuples de l’Union. – le 28 : Le Conseil de la Fédération de Russie rejette le projet de réforme régionale de Vladimir Poutine.

JUILLET

– le 1er : Début de la Présidence française de l’Union européenne pour six mois. Voir la rubrique de Fabrice Picod. – le 2 : Victoire de Vincente Fox au Mexique : pour la première fois depuis soixante et onze ans, le PRI est écarté du pouvoir. – le 3 : L’OLP décide de proclamer unilatéralement l’indépendance de la Palestine au plus tard le 13 septembre avec Jérusalem-Est comme capitale. – le 11 : Ouverture du sommet de Camp David entre Ehoud Barak et Yasser Arafat.

  • V. Poutine dévoile sa nouvelle politique étrangère, très tournée sur l’Asie.

Voir Isabelle Facon (rubrique de Bernard Sitt) et Jean-Christophe Romer. – le 18 : Réunion UE-Japon à Tokyo en vue de renforcer la coopération. [Voir Hirotaka Watanabe.->150] – le 20 : Début de la réunion du G8 à Okinawa. Bill Clinton fait ses adieux à ses partenaires. – le 24 : Sur le Net, échec de la diffusion, par Stephen King, de son dernier roman. La question des droits d’auteur et du rôle des éditeurs reste néanmoins posée. [Voir Emmanuel Derrieux.->#]

  • Violentes réactions antifrançaises en Côte d’Ivoire, à la suite des déclarations

de Charles Josselin en faveur de l’un des candidats aux élections. Voir [Roland Adjovi.->171] – le 27 : Forum de l’ASEAN sur la sécurité, à Bangkok. – le 31 : Pour la première fois, le Parlement israélien élit un Président issu du Likoud, Moshe Katsav.

AOÛT

– le 8 : La Cour suprême du Chili lève l’immunité parlementaire du général Pinochet. – le 10 : Greenpeace, dans son rapport annuel, affirme sa volonté d’aller au-delà de sa seule identité anglo-saxonne et de s’orienter davantage vers le Sud. – le 11 : Yahoo! est poursuivi par trois associations antiracistes pour diffusion d’idées xénophobes. Le juge des référés du TGI de Paris ordonne une expertise pour le 6 novembre. Les Etats-Unis sont attentifs à cette affaire qui pose la question inédite d’une interdiction d’accès national, à un réseau transnational. – le 15 : Après la demande de la France, la Commission européenne décide un embargo sur la viande de porc britannique, suite à une épidémie en Grande-Bretagne. Voir Thomas Bernauer. – du 15 au 20 : Drame du sous-marin Koursk dans la mer de Barents. En dépit de plusieurs tentatives internationales de sauvetage. – le 16 : Le directeur de la Santé publique britannique se prononce en faveur de la création, par clonage, d’embryons humains. Le Vatican et Berlin contestent cette position. – le 23 : Les Etats-Unis approuvent à leur tour un assouplissement des contraintes de la recherche publique sur l’embryon humain, alors que la France tarde à procéder à la relecture des lois de bioéthique de 1994. – le 24 : Le prix du baril de brut dépasse 30 dollars. L’Arabie saoudite se pose en arbitre vulnérable, tandis que l’OPEP retrouve une cohésion interne. – le 29 : A Jolo, trois otages françaises sont libérées après une médiation efficace du colonel Kadhafi, qui utilise cette crise pour regagner une respectabilité internationale. Deux jours plus tard, Paris et Tripoli annoncent d’ailleurs la poursuite de la procédure de normalisation de leurs relations.

  • Le Vatican condamne vigoureusement le clonage humain à des fins thérapeutiques.

SEPTEMBRE

– le 1er : Bill Clinton annonce qu’il reporte à l’année prochaine la décision de déployer un bouclier antimissile, mais un intense programme d’essais est poursuivi. Voir Xavier Pasco. – le 4 : Lionel Jospin, à Londres, défend le projet de Charte européenne des Droits fondamentaux. Voir Jacqueline Dutheil de la Rochère.

  • Allemands, Anglais et Néerlandais condamnent l’attitude de la France dans

l’affaire des OGM. Voir Thomas Bernauer et Erika Meins. – le 6 : Ouverture, à l’ONU, de la réunion de cent soixante chefs d’Etat et de gouvernement pour tracer les nouveaux objectifs pour 2001. – le 7 : Le Parlement européen exige l’interdiction de tout clonage d’embryons humains, mais les libéraux et la plupart des socialistes prônent son usage à des fins thérapeutiques. – le 10 : Réunion, à Vienne, des onze pays du cartel de l’OPEP, qui décident d’augmenter seulement de 3 % leur production quotidienne pour faire baisser le prix du baril de brut qui a triplé depuis un an. Mais l’effet est presque nul.

  • Yasser Arafat décide de repousser la déclaration unilatérale d’indépendance

de la Palestine. Voir Cécile Jolly. – le 15 : Ouverture des jeux Olympiques de Sydney. – le 16 : L’armée des Philippines lance une offensive militaire contre les rebelles d’Abu Sayaf sur l’iˆle de Jolo, déclenchant le mécontentement de Paris. – le 19 : Le Sénat des Etats-Unis approuve les conditions de l’entrée de la Chine dans l’OMC, un succès diplomatique et politique pour Bill Clinton. [Voir Hélène Ruiz Fabri.->205] – le 20 : Le FMI réclame une intervention de la BCE pour soutenir l’euro qui plonge à 0,84$. Deux jours plus tard, les banques centrales américaine, japonaise et européenne interviennent. – le 22 : Washington décide de vendre une partie de ses réserves stratégiques de pétrole pour faire baisser le prix du brut. – le 23 : Londres et Washington s’indignent du vol humanitaire Paris-Bagdad initié par une ONG. – le 25 : Confusion à Belgrade, au lendemain du premier tour des élections présidentielles perdues par Milosevic. Vojislav Kustunica est élu.

OCTOBRE

– le 2 : Emeutes très violentes sur l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem, à la suite de la visite du général Ariel Sharon. Il y aura soixante-treize morts en une semaine. Voir Cécile Jolly. – le 5 : Milosevic fait annuler les élections du 24 septembre par la Cour constitutionnelle, et provoque des émeutes populaires à Belgrade. Le Parlement est saccagé et Kustunica se proclame Président de la Serbie démocratique. – le 6 : Vladimir Poutine, 24 heures après la plupart des chefs d’Etat occidentaux, reconnaît la victoire de Kustunica, tandis que la Chine exprime sa vive inquiétude. Le soir même, Milosevic se décide à reconnaître sa défaite à la télévision. – le 7 : La guerre se profile entre Israël et ses voisins palestiniens : des émeutiers saccagent le tombeau du patriarche Joseph. Ehoud Barak donne deux jours à Y. Arafat pour mettre fin aux désordres. – le 16 : Ouverture du sommet de Charm El Cheikh, en Egypte. – le 20 : Visite du président Jacques Chirac en Chine. Des difficultés surgissent du fait de la vente à Taiwan de satellites de communication français. – le 26 : Coup de force en Côte d’Ivoire : le général Gaïl refuse de céder le pouvoir au vainqueur présumé, Laurent Bakbo. – le 31 : Un chimiquier italien, le Ievolisun, coule au large du Cotentin et relance la polémique sur la sécurité maritime et le retard pris dans ce domaine par l’Union européenne. Voir Christian Lequesne

NOVEMBRE

– le 3 : La Banque centrale européenne intervient par surprise sur le marché des changes pour soutenir l’euro. Mais cette intervention solitaire n’a qu’un faible impact. – le 4 : Le Premier Ministre Lionel Jospin apporte son soutien officiel à l’appel de douze intellectuels en faveur de la reconnaissance et de la condamnation de l’utilisation de la torture lors de la guerre d’Algérie. Voir Valérie-Barbara Rosoux et Jean-François Daguzan. – le 8 : Le Sénat français reconnaît solennellement le génocide arménien perpétré par la Turquie en 1915. Les autorités turques s’élèvent contre cette décision

  • Suite à un décompte extrêmement serré, l’annonce du nom du 43e Président

des Etats-Unis est différée. – le 11 : Les élections générales en Bosnie consacrent une victoire des nationalistes serbes, et infligent un « camouflet » à l’action internationale dans la région. – du 13 au 27 : Réunion de la Conférence internationale sur le réchauffement climatique à La Haye. – le 13 : Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’Union européenne, réunis à Marseille, mettent fin officiellement à l’existence de l’UEO, qui cède la place aux institutions de la PESC. Voir Jérôme Montant. – du 16 au 19 : Bill Clinton est le premier Président américain à effectuer une visite officielle au Viêt-Nam. Il y rend hommage aux victimes de la guerre et lance un appel à la libéralisation du régime.

  • Le Parlement européen demande un moratoire général sur les farines animales

qui s’appliquerait aux Quinze. – le 17 : La Cour suprême de Floride gèle la proclamation officielle des résultats de l’élection présidentielle américaine. – le 21 : Chute de 15 % du Nasdaq depuis le 8 novembre, jour initialement prévu pour le résultat du scrutin aux Etats-Unis.

  • Le conseil des ministres de l’Agriculture de l’UE décide de rendre obligatoires

les tests de dépistage de la maladie de l’ESB pour tous les bovins « à risques » dès le 1er janvier 2001. – le 23 : Le cabinet israélien donne les pleins pouvoirs à Ehoud Barak pour mener les opérations contre les Palestiniens. – le 25 : S. Milosevic est réélu à la tête du Parti socialiste serbe. – le 28 : Les Pays-Bas sont le premier pays au monde à légaliser l’euthanasie.

  • La conférence ministérielle de l’OSCE s’achève sans déclaration finale :

Moscou refuse finalement de fixer une date pour le retrait de la mission d’observation de l’Organisation en Tchétchénie.

DECEMBRE

– le 4 : Le président ivoirien Laurent Gbagbo décrète l’état d’urgence au terme d’une journée de violentes manifestations des partisans d’A. Ouattara, exclu des élections législatives du 10 décembre. – du 6 au 11 : Sommet européen de Nice consacré à la réforme des institutions communautaires, il sera le plus long de l’histoire. Mais l’élargissement est la toile de fond du sommet. Simultanément, une mobilisation importante de syndicalistes et d’antimondialistes européens vient perturber les débats. [Voir les articles de la rubrique de Fabrice Picod.->#] – le 11 : Un accord minimal est obtenu à Nice : renonçant à un conflit avec la France, l’Allemagne consent à un maintien de la parité avec celle-ci. Alors que les mesures « citoyennes » (Charte des droits fondamentaux, sécurité alimentaires, circulation maritime, agenda social…) ont été prises aisément, les quatre dossiers de la réforme des institutions obtiennent des résultats très en deçà des ambitions affichées (repondération des voix au conseil, extension de la majorité qualifiée, et surtout taille de la Commission et les « coopérations renforcées »). – du 12 au 15 : Réunion à Palerme des représentants de cent cinquante Etats membres des Nations Unies pour la signature d’une convention contre le crime organisé international et les nouvelles mafias. – le 12 : Après que la Cour suprême eut rendu un jugement favorable à George W. Bush et interdit le recomptage manuel des bulletins en Floride, ce dernier est déclaré vainqueur. Al Gore reconnaît sa défaite le lendemain. Il aura fallu cinq semainesdebataille juridico-politique pour départager les deux candidats. – le 14 : Première visite d’un Président russe à Cuba depuis la désintégration de l’URSS. V. Poutine tente de reprendre du terrain dans le dernier pays communiste des Amériques. – le 16 : La visite de Jörg Haider au pape Jean-Paul II provoque de vives protestations à Rome. – le 18 : Sommet Europe/Etats-Unis à Washington centré sur les différends commerciaux entre les deux puissances. – le 19 : Ouverture du sommet Europe-Canada à Ottawa. -le 23 : Un accord est obtenu sur la participation américaine au budget de l’ONU, grâce à un don de 34 millions de dollars de Ted Turner. La contribution américaine est revue à la baisse, mais Washinton s’engage à payer ses arriérés. [Voir Alexandra Novosseloff.->187]

  • Les démocrates remportent les élections législatives en Serbie, ce qui

consolide la position politique de Vojislav Kostunica. – le 27 : Annulation du sommet de Charm El Cheikh prévu entre Y. Arafat et E. Barak. Le nouveau « Plan Clinton » suscite de vives critiques. – le 28 : Partisan notoire de la NMD, Donald Rumsfeld est nommé à la tête du Pentagone par le président Bush.