Chronologie internationale de l’année 2002

|

|

|

|

|

|

| |

|

|

|

|

|

|

JANVIER

– Le 1er :

  • Les billets et les pièces en euros entrent en circulation dans douze

pays de l’Union européenne. Le même jour, l’Espagne prend la présidence de l’Union européenne. – Le 2 :

  • A Kaboul, se déploient 25 officiers de la Force internationale d’assistance

à la sécurité.

  • L’ORD, organe d’appel de l’Organisation Mondiale du Commerce,

inaugure une sensible extension des compétences de l’OMC vers la protection des marques en jugeant que la loi américaine empêchant la commercialisation du rhum cubain « Havana Club » aux Etats-Unis n’est pas compatible avec l’accord Trips sur les droits de propriété touchant au commerce. Il confirme de surcroît les droits exclusifs de « Pernod Ricard » sur le produit. – Le 3 :

  • La Syrie, le Cameroun, la Guinée, la Bulgarie et le Mexique rejoignent

le Conseil de sécurité de l’ONU.

  • Taïwan devient officiellement membre de l’OMC.

– Le 4 :

  • Entrée en fonction du nouveau Président du Nicaragua, Enrique

Bolaños Geyer, élu en novembre 2001.

  • Un second déplacement de Pervez Moucharraf à Pékin, en l’espace

d’à peine dix jours, suggère que la Chine regagne une part de son influence dans la région, fragilisée par la guerre en Afghanistan. – Les 5 et 6 :

  • Réunion, à Katmandou, de l’Association de l’Asie du Sud pour la coopération

régionale (SAARC) en présence du leader pakistanais, le général Pervez Moucharraf, et du Premier ministre indien, Atal Bihari Vajpayee. Tony Blair tente une mission de conciliation entre l’Inde et le Pakistan après avoir rencontré la veille, à New Delhi, le Premier ministre indien, mais son appel au dialogue est rejeté. – Du 5 au 11 :

  • Sommet à Khartoum, au Soudan, de l’Autorité intergouvernementale

sur le développement, qui réunit plusieurs pays d’Afrique de l’Est (Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Somalie, Soudan et Ouganda). La possibilité d’extension de la guerre antiterroriste américaine aux Etats africains est à l’ordre du jour. – Le 6 :

  • «Arafat est un menteur. L’Autorité palestinienne assume un rôle

majeur dans les réseaux du terrorisme mondial », déclare le Premier ministre israélien, Ariel Sharon. Au Proche-Orient, l’enchaînement des attentats et de la répression n’en finit pas de ruiner les espoirs de paix. – Le 8 :

  • Ouverture du procès, à Los Angeles, des 17 militants de Greenpeace

arrêtés après la tentative d’interruption d’un essai de missile du programme « Guerre des étoiles » sur la base Vandenberg Airforce en Californie, le 17 juillet 2001. – Du 9 au 15 :

  • Le Premier ministre japonais, Junichiro Koizumi, effectue une tournée

dans cinq pays d’Asie du Sud-Est. – Le 11 :

  • La réouverture du marché des changes, en Argentine, entraîne une

chute du peso de 40 % par rapport au dollar. – Les 12 et 13 :

  • Le Forum asiatique sur l’environnement et le développement se

tient à Bangkok. – Le 13 :

  • Daniel Pearl, journaliste américain du Wall Street Journal, est exécuté

par ses ravisseurs au Pakistan, des islamistes de la mouvance d’Al Qaïda.

  • Quelques semaines après son entrée dans l’OMC, la Chine défie les

Etats-Unis à propos de l’importation de soja génétiquement modifié. Deuxième importateur mondial, Pékin a en effet provoqué les protestations des producteurs américains en édictant de nouvelles règles imposant la signalisation de l’origine transgénique du soja. – Le 14 :

  • Le système américain d’aide aux exportations est définitivement

condamné par le tribunal d’appel de l’Organisation Mondiale du Commerce, qui autorise enfin l’Union européenne à prendre de lourdes sanctions commerciales si les Etats-Unis refusent de s’exécuter. – Du 14 au 18 :

  • A Washington, des experts russes et américains entament les discussions

sur la réduction des arsenaux stratégiques. Au même moment, le Premier ministre turc, Bulent Ecevit, se rend en visite officielle aux Etats-Unis. – Le 15 :

  • En Colombie, Manuel Marulanda, le leader des FARC, invite le Président

Pastrana à une rencontre à San Vicente del Caguán, dans la zone démilitarisée du sud-est du pays. – Le 16 :

  • Reprise des pourparlers entre le gouvernement chypriote et la

« République turque de Chypre du Nord » autoproclamée. – Les 16 et 17 :

  • Visite officielle de Vladimir Poutine en Pologne.

– Les 17 et 18 :

  • Mettant fin à une longue période d’inactivité, les ministres des

Affaires étrangères des cinq pays de l’Union des pays du Maghreb arabe (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye) se réunissent à Alger. – Du 17 au 19 :

  • Le ministre de la Défense indien, George Fernandes, se rend à Washington,

où il rencontre Donald Rumsfeld, dans un contexte de grande tension entre l’Inde et le Pakistan. – Le 18 :

  • Israël, victime, la veille, dans une salle des fêtes d’Hadera, d’un

attentat palestinien qui, revendiqué par les Brigades du martyre d’Al-Aqsa, proches du Fatah de Yasser Arafat, a fait six morts, réplique par des tirs de missiles et un nouveau déploiement de chars à Ramallah. – Le 20 :

  • Conférence, à Tokyo, des pays donateurs pour la reconstruction de

l’Afghanistan.

  • Publication, par la Marine américaine, des premières photos des prisonniers

talibans et d’Al Qaïda, retenus sur la base de Guantanamo. – Le 23 :

  • Shimon Pérès estime, devant le Conseil de l’Europe, à Strasbourg,

que « si Arafat ne met pas fin à la terreur, la terreur l’arrêtera lui. C’est la raison pour laquelle nous demandons à Arafat d’être un leader ». Au même moment, Washington continue de penser que « Yasser Arafat peut faire plus » pour apaiser les tensions.

  • Le conflit israélo-palestinien déborde sur le Liban Sud, où le Hezbollah

libanais et l’armée israélienne échangent des tirs d’artillerie. La formation chiite déclare agir « au nom de l’Intifada contre Israël et les Etats-Unis ». L’armée israélienne opérera le lendemain une nouvelle incursion en zone autonome palestinienne, à Hébron.

  • En Bulgarie, prise de fonctions du nouveau Président (socialiste),

Georgi Parvanov, élu le 18 novembre 2001. Il succède à Petar Stojanov. – Le 24 :

  • La visite du ministre de la Défense français, Alain Richard, en Turquie,

vise à clore la période de tension qui a suivi la reconnaissance du génocide arménien de 1915 par le Parlement français.

  • L’Inde teste un missile de longue portée pouvant embarquer une tête

nucléaire, ce qui provoque la colère du Pakistan. – Le 25 :

  • George Bush réunit son Conseil national de sécurité et examine un

éventail d’options pour sanctionner Yasser Arafat, mais aucune décision n’est annoncée.

  • Kofi Annan est à Kaboul.

– Les 26 et 27 :

  • Rencontre, en Bolivie, du Président péruvien Alejandro Toledo et

du Président bolivien Ramirez Quiroga, qui incarnent tous deux le retour à la démocratie dans la région. – Le 27 :

  • Pour la première fois, un attentat-suicide anti-israélien est perpétré

par une femme. – Le 28 :

  • Début des nouvelles négociations multilatérales de l’OMC.
  • Arafat est accusé d’encourager les actions suicides après qu’un Palestinien

a été tué en début de matinée. Les Européens, confrontés à un net durcissement de la position des Etats-Unis vis-à-vis du leader palestinien, se montrent unis dans leur volonté de lui conserver leur soutien ; les ministres des Affaires étrangères réaffirment la position qu’ils ont adoptée lors du Sommet de Laeken en décembre 2001.

  • Visite du président du gouvernement intérimaire afghan, Hamid

Karzaï, à Washington. – Le 29 :

  • Discours sur l’état de l’Union par le Président américain devant le

Congrès. – Le 31 :

  • Début du Forum économique mondial, exceptionnellement transféré

de Davos à New York. Il est marqué par l’absence de Yasser Arafat, quasi placé en résidence surveillée depuis deux mois; côté israélien, seul Shimon Pérès est présent. Est prônée la reprise du dialogue. Le second forum social antimondialisation s’ouvre parallèlement à Porto Alegre, au Brésil.

  • Yasser Al-Siri, accusé d’être impliqué dans l’assassinat du commandant

Massoud en septembre 2001, comparaît devant un tribunal à Londres.

  • La Corée du Nord accuse George W. Bush de poursuivre sa politique

d’agression, après que, le 29, le Président américain a affirmé que Pyongyang formait, avec l’Iran et l’Iraq, un pôle de « l’axe du mal ».

FÉVRIER

– Le 1er :

  • Dans un entretien publié dans le quotidien israélien Maariv, Ariel

Sharon déplore de ne pas avoir pu « liquider » le Président de l’Autorité palestinienne, Yasser Arafat, lors de la guerre du Liban. – Le 2 :

  • Le ministre des Affaires étrangères russe Igor Ivanov rencontre son

homologue japonaise, Makiko Tanaka, à Tokyo. – Le 4 :

  • Le Président George W. Bush présente devant le Congrès américain

le projet de budget fédéral. – Les 4 et 5 :

  • Paris accueille un sommet africain organisé par l’OCDE et la Banque

de développement africaine, pour organiser la relance du développement du continent. Entériné lors du G8 de Gênes en juillet 2001, le NEPAD alors créé ambitionne de développer un nouveau partenariat entre les Etats africains et les bailleurs de fonds occidentaux. – Les 5 et 6 :

  • Première visite officielle, à Strasbourg et à Bruxelles, du Président

bulgare Gueorgui Parvanov, élu le 18 novembre 2001. – Le 6 :

  • Pour la première fois, Yasser Arafat évoque, dans un entretien

publié par le quotidien émirati Al Ittihadet, la question de sa succession s’il venait à disparaître. – Le 7 :

  • Ariel Sharon et son ministre de la Défense, Benyamin Ben Eliezer,

rencontrent George W. Bush et Donald Rumsfeld à Washington. – Le 8 :

  • Colin Powell déclare, devant la commission des Affaires étrangères,

que les Etats-Unis ne sont pas en mesure de prouver que Yasser Arafat est bien personnellement impliqué dans le trafic d’armes découvert par Israël le 4 janvier à bord du cargo Karine-A venant d’Iran. – Le 9 :

  • Visite officielle de Heidar Aliev, Président de l’Azerbaïdjan, à Téhéran,

où il rencontre Mohammed Khatami. – Le 10 :

  • Le président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée

nationale française, François Loncle, est reçu par Yasser Arafat. – Le 11 :

  • Pékin accuse à nouveau l’Union européenne de ne pas respecter les

règles de l’OMC en maintenant sa décision de suspendre les importations de produits animaux chinois. – Le 12 :

  • Début du procès de l’ancien Président yougoslave, Slobodan Milosevic,

au Tribunal pénal international de La Haye. – Le 14 :

  • Naissance, à l’Université du Texas, du premier chat cloné à partir

d’une cellule adulte.

  • Réunion, à Paris, des ministres des Finances des pays membres du

« Triangle de Weimar » (France, Allemagne et Pologne). – Le 15 :

  • Tony Blair est en Italie et signe un document avec Silvio Berlusconi

sur la dérégulation et la flexibilité du travail. – Le 17 :

  • Le franc français, définitivement remplacé par l’euro, est retiré de la

circulation. – Du 17 au 22 :

  • Le Président George W. Bush effectue une grande tournée en Asie,

qui le conduit au Japon, en Corée du Sud, puis en Chine. – Les 18 et 19 :

  • A Londres, conférence sur le nouveau partenariat stratégique

Europe-Amérique. – Le 20 :

  • Le Président américain est dans le Sud de la péninsule coréenne toujours

en tension avec le Nord. Or, il a placé le régime de Pyongyang dans la liste des gouvernements « les plus nuisibles ». Sollicitant la médiation chinoise pour résoudre le différend avec la Corée du Nord, il décerne finalement à Pékin un brevet de respectabilité pour son soutien dans la lutte antiterroriste.

  • Ariel Sharon inaugure son projet de « zones tampons » (hauts murs

de béton) entre Israël et les territoires palestiniens. -Les 21 et 22 :

  • George W. Bush arrive à Pékin, où il rencontre le Président Jiang

Zemin. Pyongyang rejette son appel au dialogue. -Le 22 :

  • Les Etats africains impliqués dans le conflit au Congo entament le

retrait de leurs troupes du pays.

  • A Madagascar, l’opposant Marc Ravalomanana s’autoproclame Président

de la République. – Les 22 et 23 :

  • A Stockholm, sommet des chefs d’Etat et de gouvernement progressistes

(Network for Progressive Governance), qui rassemble l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Brésil, le Canada, le Chili, la Corée du Sud, la France, la Grèce, la Nouvelle- Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Royaume-Uni et la Suède. – Le 23 :

  • Enlèvement d’Ingrid Betancourt, candidate écologiste à l’élection

présidentielle en Colombie, par les rebelles des FARC. – Le 24 :

  • Israël décide de prolonger le siège de Yasser Arafat à Ramallah, ce

qui suscite l’indignation de l’Autorité palestinienne. Celle-ci suspend aussitôt les réunions de sécurité conjointes, mais sans aller jusqu’à la rupture totale. – Le 25 :

  • T. Blair et G. Schröder adressent des propositions communes au chef

du gouvernement espagnol, José Maria Aznar, au sujet de la réforme du Conseil européen. Le Chancelier allemand déclare alors que le moteur franco-allemand « ne fonctionne plus ».

  • Réunion, à Sun City, en Afrique du Sud, entre représentants de la

République démocratique du Congo et des fractions rebelles de la région. – Le 26 :

  • La Chine avertit que son adhésion à l’Organisation Mondiale du

Commerce risque de coûter quelque 20 millions d’emplois ruraux.

  • Lors d’une conférence de presse à l’Elysée avec Shimon Pérès, le Président

français J. Chirac appelle de ses voeux une rencontre directe et sans préalable entre Ariel Sharon et Yasser Arafat. – Les 27 et 28 :

  • Réunion ministérielle, à Grenade, entre l’Union européenne et le

Conseil de coopération pour les Etats arabes du Golfe. – Le 28 :

  • Première réunion, à Bruxelles, de la Convention sur l’avenir de l’Europe,

présidée par Valéry Giscard d’Estaing.

  • Ouverture du sommet sur les réserves de pétrole et de gaz de la mer

Caspienne et d’Asie centrale, à Londres.

  • Le chef du gouvernement provisoire afghan, Hamid Karzaï, se rend

en visite officielle de deux jours à Paris.

  • Lancement, depuis la Guyane française, du satellite d’observation de

l’environnement Envisat, le plus cher de l’histoire des satellites européens.

MARS

– Le 1er :

  • Ouverture à Peshawar, au Pakistan, du premier camp du HCR pour

les Afghans rapatriés. – Le 2 :

  • Un nouveau cycle de violences fait des dizaines de morts en Israël

(21 Israéliens sont tués en deux jours lors d’un attentat-suicide et de l’attaque d’un poste militaire). Plus de 30 Palestiniens avaient auparavant trouvé la mort. Ariel Sharon indique que les opérations militaires vont être multipliées. – Le 3 :

  • Le « oui » l’emporte à 54,6% lors du référendum pour l’adhésion de

la Suisse à l’ONU (contre 45,4% de « non », avec un taux de participation de 57,6 %). Le texte a été accepté par 12 cantons et rejeté par 11. Le Président de la Confédération, Kaspar Villiger et la Chancelière de la Confédération, Annemaris Huber-Hotz, signeront la demande d’adhésion à l’ONU le 20 juin 2002. – Du 3 au 6 :

  • Au Vietnam, conférence américano-vietnamienne sur les effets du

défoliant utilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam. La question d’une indemnisation des victimes est débattue. – Le 5 :

  • A Bruxelles, les ministres des Finances des Quinze échouent à trouver

un accord sur un texte définitif à propos de la libéralisation de l’électricité dans l’Union, la France exigeant le maintien du monopole public pour la fourniture d’électricité aux particuliers. Pourtant soutenue par le Chancelier allemand, cette position française sur la libéralisation du marché de l’énergie suscite de vives réserves. – Le 7 :

  • Le ministre des Affaires étrangères iraquien, Naji Sabri, rencontre le

Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, à New York, et accepte pour la première fois de discuter d’un retour des inspecteurs internationaux dans le pays. – Le 11 :

  • Six mois après les attentats de New York, un jeu de lumière est

inauguré sur le site même du World Trade Center.

  • Le Premier ministre israélien estime que les conditions sont remplies

pour la fin du confinement, à Ramallah, du Président de l’Autorité palestinienne. – Le 12 : -*Réunion des pays de l’OPEP à Vienne. -*Le Président pakistanais, Pervez Moucharraf, se rend en visite officielle au Japon, où il rencontre le Premier ministre Junichiro Koizumi. Le terrorisme et la reconstruction de l’Afghanistan sont au centre des discussions. – Le 13 :

  • Au terme d’un simulacre de campagne électorale, Robert Mugabe est

réélu pour la cinquième fois consécutive Président du Zimbabwe. – Le 14 :

  • Anthony Zinni, émissaire de George W. Bush, arrive à Jérusalem

afin de négocier un cessez-le-feu, alors que le gouvernement d’Ariel Sharon poursuit son offensive dans les zones autonomes. Afin de donner une chance à la mission du général Zinni, Washington se montre plus ferme vis-à-vis d’Ariel Sharon, puisqu’un retrait complet des zones autonomes palestiniennes est exigé. – Les 15 et 16 :

  • Déroulement du Sommet européen à Barcelone, très imprégné par

les échéances électorales majeures que cinq pays membres de l’Union doivent connaître cette année. – Le 17 :

  • Sommet régional entre l’Ukraine, la Russie et la Moldavie. Le même

jour, Vladimir Poutine est en visite dans le port ukrainien d’Odessa. – Le 18 :

  • Reprise des discussions entre Palestiniens et Israéliens pour aboutir

à un arrêt des violences. Le voyage de Yasser Arafat à Beyrouth étant conditionné par un cessez-le-feu, les Etats-Unis font pression sur Israël pour faciliter ce déplacement du leader palestinien. – Le 19 :

  • A Madagascar, les forces armées légalistes exigent une rencontre au

sommet entre le Président sortant, Didier Ratsiraka, et Marc Ravalomanana.

  • Le Pentagone annonce qu’il se propose, après accord du Congrès, de

vendre à la Corée du Sud trois frégates embarquant le système Aegis de lutte antiaérienne et antimissiles. Ce contrat est de 1,2 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros). – Le 21 :

  • France Télécom annonce une perte record de 8,3 milliards d’euros.
  • Le Japon et la Corée du Sud emboîtent le pas à l’Europe en portant

plainte devant l’OMC, afin de protester contre les mesures américaines de sauvegarde de l’acier importé.

  • Après plusieurs décennies d’exil, l’ancien roi d’Afghanistan, Mohammed

Zaher Chah, est de retour à Kaboul, le jour du Nouvel An afghan, dont la célébration était interdite sous les Talibans. – Le 22 :

  • Le Président G. W. Bush présente, à la conférence de l’ONU de Monterey

sur le financement du développement, sa vision d’un nouveau partenariat entre riches et pauvres, mais sa version est loin de faire l’unanimité.

  • Le Président de Lituanie, Valdas Adamkus, accueille à Vilnius les

présidents de la Lettonie, de l’Estonie et de la Pologne. A l’ordre du jour de cette rencontre, l’intégration à l’Union européenne et à l’OTAN. – Du 22 au 24 :

  • Le Président américain rend visite au Mexique, au Pérou et au Salvador,

où il rencontre respectivement les Présidents Fox, Toledo et Flores. – Le 25 :

  • Les chefs de gouvernement des dix pays européens candidats à

l’OTAN sont réunis à Bucarest pour un échange de vues destiné à préparer le Sommet de Prague en novembre.

  • Echec de la quatrième réunion entre Palestiniens et Israéliens pour

aboutir à un arrêt des violences. Cela réduit les possibilités, pour le Président de l’Autorité palestinienne, de se rendre au Sommet de la Ligue arabe. – Le 27 :

  • Ouverture du Sommet de la Ligue arabe à Beyrouth. Crucial pour

la paix au Proche-Orient, ce sommet accueille pour la première fois un Secrétaire général de l’ONU dans ses travaux. Le roi Abdallah II de Jordanie, le Président égyptien Moubarak et Yasser Arafat sont absents. – Le 28 : -*Shi Guangsheng, ministre chinois du Commerce extérieur, adresse une lettre à la Commission européenne pour se plaindre des mesures de sauvegarde prises dans le domaine de l’acier par l’Union européenne en représailles à la décision des Etats-Unis de protéger leur propre marché. – Le 29 : -*Un attentat perpétré à Netanya, en pleine Pâque juive, tue l’espoir du Sommet de Beyrouth, où l’adoption du plan de paix du Prince Abdallah avait fait naître une lueur d’espoir.

  • Le ministère de la Justice américain se prononce sur la nécessité de

requérir la peine de mort contre le Français Zacarias Moussaoui, premier inculpé dans les attentats du 11 septembre 2001.

  • Au Pakistan, début du procès des assassins présumés du journaliste

du Wall Street Journal, Daniel Pearl.

  • Au lendemain même du Sommet arabe de Beyrouth, qui a entériné

le plan de paix saoudien, l’armée israélienne réoccupe totalement la principale ville de Cisjordanie. Les Palestiniens considèrent qu’il s’agit là d’une véritable déclaration de guerre. L’opération « Mur de protection » débute. – Le 31 :

  • Une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies demande le

retrait de l’armée israélienne des zones autonomes. Washington approuve, après avoir pourtant cautionné la réoccupation de la ville de Ramallah et la prise de contrôle du quartier général de l’Autorité palestinienne. Les Américains appellent Arafat à agir contre les responsables des attentats anti-israéliens.

AVRIL

– Le 1er :

  • Après un week-end marqué par de sanglants attentats-suicides, l’armée

israélienne mène de nouvelles offensives dans les territoires et renforce le siège de Ramallah, déclarée « zone militaire fermée ». A. Sharon qualifie le leader palestinien « d’ennemi du monde libre » et se dit « en guerre pour sa patrie ». George W. Bush déclare alors que Yasser Arafat est toujours en « position de commandement ».

  • En Afghanistan, le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR)

commence le rapatriement de milliers de réfugiés afghans cantonnés en Iran. – Les 1er et 2 :

  • Silvio Berlusconi se rend en visite officielle à Moscou.

– Le 2 :

  • L’armée israélienne, Tsahal, encercle l’Eglise de la Nativité à Bethléem,

envahie par près de 200 Palestiniens, civils et combattants. Alors que Tsahal s’apprête également à entrer dans la plus grande ville de Cisjordanie, Naplouse, Yasser Arafat fait savoir qu’il refuse l’offre israélienne de départ à l’étranger et se dit prêt à mourir en martyr dans son quartier général. Au même moment, Tsahal est accusée d’exactions à Ramallah, plusieurs témoignages faisant état d’exécutions sommaires et de représailles indistinctes contre les civils. – Du 2 au 9 :

  • Visite officielle au Japon du président du Parlement chinois, Li Peng.

– Le 3 :

  • Les diplomates étrangers tentent dans le désordre d’arrêter l’offensive

d’Israël. Colin Powell n’exclut plus de se rendre dans la région et infléchit la position américaine. L’ONU examine un nouveau projet de résolution. L’Union européenne décide d’envoyer une mission ; à cette fin, une réunion des ministres des Affaires étrangères est convoquée à la hâte, au Luxembourg.

  • : A Pékin, Chris Patten (Commissaire européen aux Relations extérieures)

signe un accord portant sur une aide européenne de 20 millions d’euros pour protéger l’environnement en Chine. Cet accord survient à l’heure où la Chine envisage de construire un gigantesque gazoduc traversant le pays d’Ouest en Est. -Le 4 :

  • En Angola, signature d’un protocole d’accord entre l’armée gouvernementale

et les forces rebelles de l’Unita à Luanda, ce qui met fin à 27 ans de guerre civile. Une première rencontre au sommet a lieu entre le Président angolais José Eduardo Dos Santos et Paolo Lukakama « Gato », le nouveau dirigeant par intérim du mouvement. – Les 5 et 6 :

  • Rencontre entre George W. Bush et Tony Blair dans le ranch texan

du Président américain. Il est question de la guerre contre le terrorisme et des taxes américaines sur les importations d’acier. -Le 6 :

  • Par la voix de Lim Dong-won, l’émissaire du chef de l’Etat sudcoréen,

Kim Dae-jung, la Corée du Nord se dit prête à relancer le processus de rapprochement avec le Sud et à rouvrir des négociations avec les Etats-Unis. Un ancien ambassadeur américain à Pyongyang, Donald Gregg, se rend alors à Pyongyang pour avoir des précisions sur cette proposition. – Les 6 et 7 :

  • Manifestations, en France, en écho au conflit du Proche-Orient. Après

les cortèges de soutien aux Palestiniens le 6, les instances représentatives de la communauté juive française rassemblent près de 200 000 personnes le lendemain, contre les actes antisémites et par solidarité avec Israël. – Du 8 au 22 :

  • Le Président chinois Jiang Zemin effectue une grande tournée diplomatique

en Iran, en Libye, au Nigeria, en Tunisie et d’abord en Allemagne, où il rencontrera Gerhard Schröder et Vladimir Poutine, les 9 et 10 (jour de la rencontre au sommet entre ces deux derniers à Weimar). – Le 10 :

  • L’armée israélienne entre dans le camp de Jénine après plusieurs

jours de combats très violents.

  • Fin d’une session extraordinaire de l’Assemblée générale de l’ONU

consacrée aux enfants. Peu de progrès sont signalés et le document final est amèrement dénoncé par les activistes.

  • Une manifestation anti-américaine dégénère à Alexandrie, en

Egypte, et cause la mort d’un étudiant. C’est dans ce contexte, qu’après le coup d’envoi, au Maroc, d’une tournée arabe qui semblait condamnée d’avance, Colin Powell réussit une « pirouette » diplomatique au Caire en déclarant son intention de rencontrer Yasser Arafat. – Le 11 :

  • Attentat, devant la synagogue de Djerba, en Tunisie, revendiqué par

Al Qaïda. 20 personnes sont tuées, dont 14 Allemands et 2 Français.

  • La mission de paix de Colin Powell débute en Israël sous le signe

d’un bilan très lourd de l’opération « Mur de protection ». Les morts de Jénine entravent sa mission. – Le 12 :

  • Fin des négociations de paix intercongolaises à Sun City, en Afrique

du Sud, sans que des progrès notables aient été réalisés. – Le 13 :

  • Avant sa rencontre avec Colin Powell, Yasser Arafat publie un long

communiqué condamnant les attentats contre des civils. – Le 15 :

  • Les autorités israéliennes autorisent les premières équipes du Comité

International de la Croix-Rouge à pénétrer sur le site de Jénine, théâtre de la bataille la plus meurtrière de l’opération « Mur de protection ». -Le 17 :

  • Le leader indépendantiste Xanana Gusmão, ancien chef rebelle, remporte

l’élection présidentielle du Timor oriental avec plus de 80 % des voix, malgré la participation de nombreux concurrents. -Les 18 et 19 :

  • Le ministre iraquien des Affaires étrangères, Naji Sabri, rencontre

le Secrétaire général de l’ONU à New York. -Le 19 :

  • La Corée du Sud annonce qu’elle élimine le Rafale et qu’elle choisit

un avion de combat américain, le F-15K de Boeing. Le contrat porte dans un premier temps sur 40 exemplaires pour 4,5 milliards de dollars, mais le marché global sera de l’ordre de 120 appareils.

  • On apprend que Yasser Arafat s’engage à faire juger, dès que la

situation à Ramallah sera normalisée, les meurtriers de Rehavam Zeevi, le ministre israélien du Tourisme assassiné en octobre 2001. – Les 19 et 20 :

  • A Washington, Sommet des ministres des Finances du G24, groupe

composé de 24 pays en voie de développement. -Le 21 :

  • Provoquant une stupeur générale, tant en France qu’à travers le

monde, Jean-Marie Le Pen arrive en deuxième position au premier tour de l’élection présidentielle française avec 16,86 % des voix et bat le candidat Jospin, qui annonce son retrait de la vie politique.

  • En Saxe-Anhalt, les sociaux-démocrates du SPD subissent un

sérieux revers électoral lors de l’élection régionale du Land de Saxe-Anhalt. Du 23 au 3 mai : – Hu Jintao, vice-Président chinois et probable successeur du chef de l’Etat Jiang Zemin, se rend en Malaisie, à Singapour et aux Etats-Unis. -Le 24 :

  • Jacques Chirac refuse tout débat télévisé avec J.-M. Le Pen, lequel

dénonce « une pitoyable dérobade ». Les appels à manifester contre l’extrême droite se multiplient dans le pays. – Le 25 :

  • Les premiers résultats des investigations sur le camp de Jénine font

apparaître que l’armée israélienne n’aurait pas perpétré de « massacre », mais s’est bel et bien livrée à des violations des lois de la guerre à l’encontre de civils et d’hommes hors combat. – Du 25 au 27 mai :

  • Réunion, à Genève, du comité du Haut Commissariat aux

droits de l’homme contre la torture.

  • A Rome, Sommet OTAN-Russie, où la lutte contre le terrorisme est

au coeur des débats.

MAI

– Le 1er :

  • Journée internationale du travail.
  • Un million et demi de personnes défilent dans les rues de Paris et

dans les grandes villes de France contre le Front national. – Le 2 :

  • La visite au Texas du Prince héritier saoudien Abdallah aura eu au

moins un résultat, la levée, par le gouvernement israélien, du siège de la Mouqata, quartier général de Yasser Arafat. En revanche, à Bethléem, aucune solution n’est trouvée pour mettre fin au blocus de la Basilique de la Nativité. -*A leur sommet annuel, les Etats-Unis et les Quinze s’efforcent de jouer la convergence. Washington annonce finalement qu’elle se conformera aux décisions de l’OMC pour commercer avec l’Europe.

  • Le Président tchèque, Vaclav Havel, accueille à Prague ses homologues

des Etats baltes. La future adhésion de l’Estonie, de la Lituanie et de la Lettonie à l’OTAN domine les débats. – Le 3 :

  • Journée mondiale de la liberté de la presse.

– Du 3 au 7:

  • 35e réunion générale du Conseil économique du bassin du Pacifique,

à Kuala Lumpur, en Malaisie. -Le 5 :

  • Second tour de l’élection présidentielle en France. Jacques Chirac est

réélu Président de la République avec plus de 82 % des suffrages face à Jean-Marie Le Pen, dans un contexte exceptionnel de mobilisation massive contre l’extrême droite. -Le 6 :

  • Aux Etats-Unis, le cabinet d’audit Arthur Andersen comparaît

devant le tribunal fédéral de Houston.

  • Le leader de la droite populiste hollandaise, Pim Fortuyn, est assassiné

alors qu’il était le favori des élections législatives du 15 mai. – Le 7 :

  • Le Hamas défie Ariel Sharon et Yasser Arafat en perpétrant un

attentat-suicide qui fait 15 morts et 50 blessés au sud de Tel-Aviv. Ecourtant sa visite officielle aux Etats-Unis, le Premier ministre israélien annonce qu’il répondra par la force.

  • Au Pakistan, 10 Français travaillant pour la direction des constructions

navales à Karachi sont tués dans un attentat à la bombe. -Le 8 :

  • L’immunité du consulat japonais de la ville de Shenyang (Nord-Est

de la Chine) est violée, suite à l’entrée, à l’intérieur, de policiers chinois armés venus sortir de force cinq réfugiés nord-coréens qui s’y étaient réfugiés. Six jours plus tard, trois ressortissants nord-coréens qui s’étaient réfugiés dans le consulat américain de cette même ville arriveront en Corée du Sud. -Le 10 :

  • L’église de la Nativité est évacuée après 38 jours d’encerclement par

Tsahal. -Le 13 :

  • Ariel Sharon fait escale à Londres après sa visite aux Etats-Unis et

s’entretient avec Tony Blair. -Le 15 :

  • Yasser Arafat appelle à des réformes pour rebâtir l’Autorité palestinienne.

Il annonce une refonte institutionnelle et des élections, mais sans fournir de précisions. -Le 17 :

  • Réunion des responsables de l’Union européenne et de l’Amérique

latine, à Madrid. -Le 20 :

  • Le Timor oriental devient indépendant.

-Du 20 au 22 :

  • Shimon Pérès effectue une visite officielle en Russie.

-Le 27 :

  • Dîner informel au Palais de l’Elysée à Paris, entre le Président Chirac

et Gerhard Schröder, dans la perspective du Sommet européen de Séville, en juin.

  • En Sierra Leone, à la suite d’un accord avec le gouvernement, les

rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF) commencent à rendre leurs armes.

  • En Tanzanie, à Arusha, début de la conférence sur l’application de

l’accord de paix au Burundi, sur le déploiement des forces de maintien de la paix, ainsi que sur le sort des réfugiés et des victimes de guerre (plus de 100 000 morts en dix ans). -Du 28 au 30 :

  • Rencontre, à Budapest, entre les ministres des Affaires étrangères

de Hongrie, de la République tchèque, de Pologne et de Slovaquie et leurs homologues de l’OTAN, en vue de créer une force militaire centre-européenne sous les auspices de l’Alliance atlantique.

JUIN

-Du 1er au 4 :

  • Célébrations du 50e anniversaire de l’accession au trône de la reine

Elisabeth II d’Angleterre. -Le 4 :

  • Au sommet régional d’Almaty, l’Inde et le Pakistan campent sur

leurs positions et se limitent à un dialogue de sourds, New Delhi accusant toujours Islamabad d’attiser le feu au Cachemire. La médiation du Président russe, Vladimir Poutine, demeure sans effet. -Le 5 :

  • Nouvel attentat en Israël, au carrefour de Meggido. 17 Israéliens

sont tués, dont 13 soldats. L’armée israélienne réplique par une incursion à Ramallah la nuit suivante. -Le 7 :

  • La réunion préparatoire organisée par l’ONU sur la lutte contre la

pauvreté et le développement durable se solde par un échec à Bali. Les chances qu’un accord soit conclu avant le deuxième Sommet de la Terre, à Johannesburg, étaient très minces. -Le 9 :

  • Présent dans 37 circonscriptions au second tour des élections législatives

françaises, le Front national voit son essor brisé net (passant de 16,9 % des voix au premier tour de la présidentielle à 11,34 %). -Du 10 au 13 :

  • Le Sommet mondial sur l’alimentation, qui se tient à Rome, est

perturbé par la question des OGM. La question de savoir si la faim sert de prétexte à la diffusion des organismes génétiquement modifiés est au coeur des discussions. -Le 11 :

  • Rupert Murdoch lance une attaque surprise contre Tony Blair à propos

de l’euro, au nom de la diversité des cultures européennes, et part en campagne pour un « non » à la monnaie unique dans le référendum en principe prévu en 2003.

  • Pour la première fois, une femme, Chang Sang, est désignée Premier

ministre de Corée du Sud par le Président Kim Dae-jung.

  • En 6 jours, 31 Palestiniens soupçonnés d’être impliqués dans des

activités terroristes ont été arrêtés en Israël. Cependant, un kamikaze se fait de nouveau exploser à l’entrée d’un restaurant d’Herzliya, à proximité de Tel-Aviv, provoquant la mort d’une adolescente de quinze ans. -Le 13 :

  • Le Président américain est à Moscou. Les Etats-Unis se retirent unilatéralement

du Traité ABM de défense antimissiles datant de 1972. -Le 14 :

  • Fin du mandat du gouvernement intérimaire en Afghanistan. Hamid

Karzaï est élu à la tête de l’Etat.

  • Le consulat américain de Karachi est la cible d’un attentat à la voiture

piégée qui fait 8 victimes. -Le 15 :

  • Au Texas, le cabinet Arthur Andersen est déclaré coupable d’obstruction

à la justice, ce qui provoque l’effondrement de l’entreprise. -Le 16 :

  • En France, l’Union pour la Majorité Présidentielle (UMP), rassemblée

autour de Jacques Chirac, obtient la majorité absolue à l’Assemblée nationale (369 sièges sur 577). -Le 18 :

  • A la veille du Sommet européen de Séville, le chef du gouvernement

espagnol affronte son premier grand conflit social. Les syndicats protestent contre une réforme radicale du système d’allocation chômage et dénoncent les dérives autoritaires du pouvoir. -Le 20 :

  • Au cours d’une conférence de presse télévisée, le Premier ministre

britannique plaide pour une politique communautaire sur l’immigration pour mieux combattre « le crime organisé international qui dirige un trafic global sophistiqué d’êtres humains ». -Les 21 et 22 :

  • Sommet européen de Séville. La France et la Suède font l’unité de

l’Union contre l’idée d’imposer des représailles économiques à l’encontre des Etats à la source des flux migratoires clandestins. Toutefois, les Européens peinent à s’organiser face à un phénomène qui nourrit la montée des populismes. -Le 23 :

  • Le chef spirituel de l’organisation terroriste du Hamas, cheikh Yassine,

est placé sous résidence surveillée par Yasser Arafat. Au même moment, le Président américain dessine un plan de construction d’un Etat palestinien appelé à négocier avec Israël un règlement complet d’ici 2005, plan dont la condition est le remplacement du Président de l’Autorité par une nouvelle direction ayant rompu avec le terrorisme et la corruption. Toutefois, cet appel à écarter Yasser Arafat ne rencontre aucun soutien. Ainsi, Jacques Chirac souligne qu’il revient aux Palestiniens de choisir leurs représentants. -Le 24 :

  • Des affrontements intercommunautaires fragilisant le processus de

paix en Ulster, Tony Blair met en garde les milices paramilitaires protestantes et catholiques d’Irlande du Nord contre toute violence ou préparation à des attaques sur le territoire et menace même le Sinn Fein d’exclusion du gouvernement. -Le 25 :

  • La Commission des opérations de Bourse américaine juge d’une

ampleur sans précédent les manipulations comptables du groupe de télécommunications Worldcom. Le montant des malversations s’élèverait en réalité à plus de 7 milliards de dollars. -Le 26 :

  • Début du sommet du G8 à Kananaskis, dans l’Alberta, au Canada.

La situation au Proche-Orient ne change rien à l’ordre du jour, mais domine tous les entretiens bilatéraux menés en marge de la réunion. Vladimir Poutine est le premier bénéficiaire du Sommet, à l’occasion duquel la Russie devient membre à part entière du club du G8, dont il est prévu qu’elle prenne la présidence en 2006. En outre, sans contrepartie particulière, Moscou recevra jusqu’à 20 milliards de dollars pour neutraliser et sécuriser ses stocks d’armes. -Le 29 :

  • Le consul de Chine est assassiné dans la capitale du Kirghizstan,

dans un attentat qui pourrait être lié à des séparatistes musulmans Ouïgours de la province chinoise du Xinjiang. -Le 30 :

  • Le Danemark succède à l’Espagne à la présidence de l’Union européenne.

JUILLET

-Le 2 :

  • Yasser Arafat limoge deux hauts responsables des services de sécurité,

Jibril Rajoub, chef de la sécurité préventive (le contre-terrorisme) pour la Cisjordanie, et Ghazi Jabali, le chef de la police. Cette mesure vise une reprise du contrôle de ces services par Arafat lui-même, comme le demandent les Etats-Unis et Israël. -Le 5 :

  • Dans sa stratégie de constituer un champion allemand de l’énergie,

le gouvernement du Chancelier Gerhard Schröder autorise l’acquisition de Ruhrgas par E.ON, confortant ainsi la première place de ce dernier dans le secteur en Allemagne. -Les 5 et 6 :

  • A Riga, les dix candidats à l’OTAN plaident une dernière fois leur

cas avant le Sommet de l’Alliance atlantique prévu à Prague en novembre. -Du 6 au 10 :

  • Session annuelle de l’OSCE, à Berlin.

-Le 8 :

  • Le Sommet de Durban enterre l’OUA et jette les bases de l’Union

africaine, mais sans Madagascar. Alors que se termine la crise malgache, les chefs d’Etat du continent, réunis en Afrique du Sud, refusent d’accueillir parmi eux Marc Ravalomanana. -Le 11 :

  • Début de l’occupation de l’îlot Persil par des soldats marocains, un

rocher appartenant à l’Espagne à quelques encablures de Ceuta. Les commandos espagnols interviendront alors que les Marocains auront déjà quitté les lieux. -Le 18 :

  • Deux jours après avoir poussé à la démission le patron de Deutsche

Telekom, G. Schröder démet Rudolf Scharping de son poste de ministre de la Défense, ce dernier ayant reconnu avoir touché des honoraires de la part d’un conseiller en relations publiques. -Le 20 :

  • Lors d’une rencontre avec Vladimir Poutine sur les bords de la mer

Noire, le Président français se rallie aux positions russes en justifiant les opérations militaires en Tchétchénie par la nécessité de combattre le terrorisme. -Le 21 :

  • Worldcom se place sous la protection de la loi américaine sur les faillites

suite à ses malversations comptables. -Le 27 :

  • Le Président soudanais, Omar Hasan Al-Béchir et le chef de la rébellion

sudiste soudanaise, John Garang, se rencontrent pour la première fois à Kampala, la capitale ougandaise, et affirment leur détermination à parvenir à la paix. -Le 30 :

  • Jacques Chirac conduit la délégation française à Schwerin, dans l’ancienne

Allemagne de l’Est, pour un sommet franco-allemand. A six mois du 40e anniversaire du Traité de l’Elysée signé à Paris le 22 janvier 1963 par le général de Gaulle et le chancelier Adenauer, le Président français entend relancer l’axe francoallemand. -Le 31 :

  • Ouverture du Forum régional de l’ASEAN à Brunei, où est présent

le ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, Paek-Nam-Sun. Le pays affirme désirer s’ouvrir à l’économie de marché, tandis que sur son sol Pyongyang a adopté une nouvelle politique de prix et de salaires depuis le 1er juillet.

  • Attentat à l’Université hébraïque de Jérusalem. Parmi les 7 victimes,

figurent un Français et 4 Américains.

AOUT

-Le 7 :

  • Le chancelier Schröder exclut un soutien allemand à toute attaque

américaine unilatérale contre l’Iraq. -Le 12 :

  • Jean-Pierre Raffarin rencontre Tony Blair à Caillac dans le Lot,

dans un cadre strictement privé. -Le 14 :

  • Des pluies diluviennes contraignent les autorités de Prague à évacuer

plus de 50 000 personnes. Toutefois, les inondations provoquées par la crue de l’Elbe en Allemagne entraîneront la mort de 13 personnes. La facture de la catastrophe sera évaluée, par l’assureur Allianz, à 15 milliards d’euros. -Le 16 :

  • On annonce à Washington que le Président américain a décidé de ne

pas assister au Sommet de la Terre et du développement durable organisé à Johannesburg sous l’égide des Nations Unies. Les Etats-Unis seront représentés par le Secrétaire d’Etat Colin Powell. -Le 23 :

  • A Bruxelles, la Commission salue la décision prise par les Etats-Unis

d’allonger de 178 produits la liste des exemptions aux surtaxes douanières sur les importations d’acier, qui avaient été imposées en mars. -Le 25 :

  • Premier duel électoral télévisé de l’histoire allemande. Ni le Chancelier

sortant, ni son adversaire conservateur ne prennent de positions tranchées, sauf au sujet d’une intervention en Iraq. Les sondages pronostiquent un résultat plus serré que prévu pour le 22 septembre, G. Schröder ayant sensiblement devancé Stoiber par la qualité de sa prestation. -Du 26 au 4 sept. :

  • Johannesburg accueille le Sommet de la Terre et ses 40 000

délégués, deuxième conférence mondiale sur le développement durable rassemblant les représentants de 191 pays. « Une croissance économique forte aujourd’hui est-elle compatible avec l’écologie du globe et avec les besoins de la population mondiale demain? » Cette question est au centre du Sommet. Les écologistes et activistes antimondialisation font cause commune et s’opposent à la négociation d’un programme d’action qui refléterait la doctrine libérale dominante. -Le 30 :

  • L’OMC donne raison à l’Union européenne contre Washington et

l’autorise à imposer pour 4 milliards de dollars de taxes ses importations provenant des Etats-Unis en contrepartie des subventions dont bénéficient les exportations américaines.

SEPTEMBRE

-Le 1er :

  • Deux hebdomadaires britanniques, se référant à des sources gouvernementales,

indiquent que le Premier ministre aurait demandé au Président américain de ne pas s’attaquer seul à l’Iraq, mais de chercher un soutien international par le biais de l’ONU. -Le 3 :

  • A Genève, Supachai Panitchpakdi, le nouveau directeur thaïlandais

de l’OMC, plaide pour la cohérence entre les institutions internationales.

  • Le groupe allemand Bertelsman retire son offre d’achat de Napster,

géant du téléchargement de musique sur Internet. Napster cesse alors ses activités. -Le 4 :

  • Fin du Sommet de la Terre. Peu à peu « piraté » par de grandes

entreprises, le Sommet aura vu le Président Chirac occuper avec conviction la place laissée vacante par les Etats-Unis et la Russie. Toutefois, n’est trouvé qu’un accord au rabais, qui suscite beaucoup de déceptions. Son signés, à l’issue des négociations, un « plan d’action » et une déclaration où les Etats s’engagent à réduire de moitié leur émission de gaz à effet de serre. -Le 5 :

  • Le Président afghan Hamid Karzaï échappe à un attentat à Kandahar,

tandis que, le même jour, un attentat à la bombe fait dix morts à Kaboul.

  • Rencontre à Camp David entre le Président George W. Bush et

Tony Blair. Tous deux déclarent vouloir forger une large coalition internationale contre l’Iraq et jugent irresponsable une politique de l’inaction envers Bagdad. -Le 8 :

  • Les principaux responsables de l’exécutif américain expliquent à la

télévision que les Etats-Unis pourraient prendre seuls l’initiative en Iraq en cas de désaccord au Conseil de sécurité. -Le 10 :

  • La Suisse devient le 190e Etat-membre de l’ONU, par acclamation

de la 57e Assemblée générale de l’Organisation. -Le 11 :

  • Démission en bloc du gouvernement nommé par Yasser Arafat, pour

éviter un vote de défiance du Conseil législatif de l’Autorité palestinienne.

  • Cérémonies commémoratives à Ground Zero, à New York. 196 personnalités

de la politique et du spectacle se relaient pour lire la liste des 2801 noms des victimes des attentats de 2001. -Le 12 :

  • Après avoir menacé d’intervenir unilatéralement si le Conseil n’obtenait

pas le désarmement de l’Iraq, le Président américain s’adresse à l’Assemblée générale de l’ONU afin de réclamer une opération visant à renverser Saddam Hussein.

  • L’annonce de la démission du PDG de France Télécom, Michel Bon,

soulève les responsabilités de l’Etat actionnaire au coeur de ce dossier. Au même moment, après son lâchage par France Télécom, MobilCom devient un enjeu électoral outre-Rhin, où le gouvernement de Gehrard Schröder, soutenant MobilCom, réclame « des compensations financières adéquates ». -Le 14 :

  • Le Quai d’Orsay et l’Elysée condamnent une visite surprise entreprise

en Iraq par trois députés français de l’UMP. -Le 16 :

  • Dans une lettre remise au Secrétaire général des Nations Unies, Saddam

Hussein se déclare prêt à une reprise « sans condition » du travail de la mission d’inspection. Ce revirement embarrasse les Etats-Unis, pressés d’en finir avec le régime de Bagdad. En revanche, la satisfaction est vive en Chine et en Russie, tandis que, pour Paris, « il faut maintenant prendre Saddam Hussein au mot ». Alliés traditionnels des Etats-Unis, les Britanniques accueillent avec scepticisme ce changement de cap. -Le 17 :

  • Les Etats-Unis font appel de la décision rendue la veille par un panel

d’experts de l’OMC demandant l’abrogation d’une disposition de la loi américaine jugée non conforme aux règles du commerce international. -Le 19 :

  • Robert Guei, ancien Président de la Côte d’Ivoire, est tué à Abidjan

au cours des émeutes déclenchées par la mutinerie de soldats refusant leur démobilisation sans solde, et ce, alors que le Président Laurent Gbagbo lui reprochait d’être à l’origine de ce soulèvement. -Le 20 :

  • Tsahal détruit un bâtiment du quartier général de Yasser Arafat à

Ramallah.

  • En France, l’Agence Française pour la Sécurité Alimentaire des Aliments

recommande la levée de l’embargo sur la viande de boeuf britannique. Le 22 : – Le chancelier allemand G. Schröder est réélu contre le leader conservateur Edmund Stoiber, mais grâce à son alliance avec les Verts.

OCTOBRE

-Le 2 :

  • Début de l’affaire du « sniper » aux Etats-Unis, à l’issue de laquelle

deux hommes sont finalement arrêtés, le 24 octobre, après une vague de peur très relayée par les médias. -Le 6 :

  • Un pétrolier français, le Limburg, est percuté par des petites embarcations

pleines d’explosifs, au Yémen. Le réseau Al Qaïda revendique l’action. Deux jours plus tard, deux soldats américains seront attaqués (un tué et un blessé) par deux membres de l’organisation. -Le 10 :

  • Après avoir essuyé deux refus de la part du Parlement au sujet de

deux candidats précédents, le Président sud-coréen, Kim Dae-jung, nomme Kim Suk-soo Premier ministre. -Le 12 :

  • A Bali, un attentat meurtrier organisé par Al Qaïda ravage une discothèque

fréquentée par des Australiens, faisant 187 morts et plus de 300 blessés. -Le 15 :

  • Ecrasante victoire (100 % de oui) de Saddam Hussein au référendum-

plébiscite organisé par le pouvoir à Bagdad. -Le 17 :

  • Première rencontre entre les ministres des Affaires étrangères respectifs

de la Corée du Nord et du Japon, à Pyongyang. Ce premier voyage du ministre japonais Junichiro Koizumi inaugure une reconnaissance du régime nord-coréen (dans un communiqué final signé par les deux pays, le Japon présente même ses « humbles » excuses à la Corée du Nord pour l’occupation de la péninsule entre 1910 et 1945). Cependant, pour Washington, ce qui importe, c’est essentiellement la question de l’inspection des installations nucléaires nord-coréennes. -Du 18 au 20 :

  • Déroulement du 9e Sommet de la francophonie aux accents très

politiques, à Beyrouth. -Le 19 :

  • L’Irlande approuve par référendum le Traité de Nice (prévoyant

l’élargissement de l’Union à 25 pays membres), qu’elle avait refusé de ratifier en 2001. -Le 23 :

  • A Moscou, un commando tchétchène prend en otages 800 personnes

dans le Théâtre Doubrovka et menace de faire exploser le bâtiment si l’armée russe ne se retire pas de Tchétchénie. Trois jours plus tard, les forces spéciales russes reprendront le contrôle de la situation, mais leur assaut provoquera la mort de 119 otages suite à l’usage d’un gaz très toxique. La polémique s’amplifiera dans la société russe. -Le 27 :

  • Le Brésil élit pour la toute première fois un Président de gauche.

Luiz Inacio Lula da Silva, dit « Lula », du Parti des Travailleurs, remporte cette élection avec près de 65 % des suffrages. -Le 30 :

  • Les deux membres du GIA responsables des attentats perpétrés à

Paris l’été 1995, Boualem Bensaïd et Smaïn Aït Belkacem, sont condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.

  • Effondrement de la coalition d’union nationale en Israël, suite à la

démission des ministres travaillistes emmenés par Ben Eliezer, ministre de la Défense. -Le 31 :

  • Un terrible séisme endeuille l’Italie, où l’effondrement d’une école à

San Giuliano di Puglia, dans le Nord, provoque la mort de 26 enfants et de trois adultes.

  • Le chef de guerre tchétchène, Chamil Bassaev, revendique la prise

d’otages de Moscou.

NOVEMBRE

-Le 1er :

  • Obtention d’un accord de principe, à Lomé, au Togo, pour l’amnistie

des mutins ivoiriens. Cependant, le contentieux autour de l’« ivoirité » des populations du Nord n’est pas résolu. La France peine à prendre une position claire dans cette affaire.

  • Fin de la huitième conférence de la convention des Nations Unies sur

le changement climatique, à New Delhi. Le bilan est plus que mitigé. -Du 1er au 4 :

  • Sommet des pays asiatiques (ASEAN, Chine, Corée du Sud, Japon

et Inde) à Phnom Penh. Tous les participants se démarquent des Etats-Unis vis-àvis de la crise iraquienne, tandis que le terrorisme plane sur les débats. La Chine se consolide comme pivot de la région. -Le 3 :

  • En Turquie, le Parti de la justice et du développement (AKP), islamiste

modéré, remporte une victoire spectaculaire aux élections au Parlement, par 363 sièges sur 550. Ce succès de Recep Tayyip Erdogan est accueilli dans le calme par la Bourse et la population. -Le 4 :

  • Jörg Haider rencontre Saddam Hussein à Bagdad, un événement qui

ruine le projet du chancelier Schüssel de former une nouvelle coalition avec le FPÖ après les législatives prévues le 24 novembre. -Le 5 :

  • George W. Bush remporte une victoire historique au Congrès. Le

Parti républicain sort renforcé de ces élections de mi-mandat, en conservant la majorité absolue à la Chambre des Représentants et en s’emparant du Sénat. Un doublé rarissime dans l’histoire des institutions américaines. -Le 6 :

  • En Iran, un écrivain réformateur, Hachem Aghajari, est condamné

à mort pour avoir déclaré que les musulmans ne sauraient être tenus de suivre aveuglément n’importe quel chef religieux. Des heurts violents opposent les forces de l’ordre aux étudiants descendus dans la rue pour le défendre. -Du 6 au 10 :

  • Déroulement du premier Forum social européen à Florence, marqué

par une marche géante contre la guerre en Iraq (500 000 personnes) qui montre la capacité de ces mouvements à se structurer en réseau d’action efficace. – Le 7 :

  • Dans un entretien au Monde, V. Giscard d’Estaing se déclare hostile

à l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, contredisant ainsi les positions européennes prises à Helsinki en 1999. Ses paroles relancent une vive polémique.

  • Gibraltar rejette à 98,97 % une souveraineté partagée par Londres

et Madrid, une manière de plébisciter un statu quo pourtant estimé illicite par les deux gouvernements intéressés… – Le 8 :

  • Après deux mois de négociation, le Conseil de sécurité des Nations

Unies vote à l’unanimité de ses 15 membres (dont la Syrie) la résolution no 1441 sur le désarmement de l’Iraq et le retour de ses 270 inspecteurs dans le pays. Le Président Chirac y voit une ultime chance pour la paix, alors que G. W. Bush déclare vouloir en finir avec le régime de Bagdad. – Le 11 :

  • Fin du Sommet Chine/Union européenne à Bruxelles. La Tchétchénie

en est totalement absente, Vladimir Poutine ayant exclu la veille toute négociation avec les Européens sur cette question.

  • Kofi Annan présente au Conseil de sécurité de l’ONU les grandes

lignes d’un plan de règlement institutionnel pour Chypre, inspiré d’ailleurs par le modèle suisse. – Le 12 :

  • Nouvelle suspension du procès de Slobodan Milosevic devant le TPI

pour l’ex-Yougoslavie, et ce, pour des « raisons médicales » qui n’en finissent plus de perturber le déroulement du procès.

  • La chaîne de télévision Al Jazirah diffuse une bande sonore attribuée

à Ben Laden, dans laquelle ce dernier cautionne les actes terroristes commis ces derniers mois par son organisation. Le chef terroriste serait donc bien vivant. – Le 13 : -*Deux jours avant l’expiration du délai de 7 jours fixé par les Nations Unies, Saddam Hussein fait savoir qu’il accepte sans condition la résolution 1441 fixant les modalités du désarmement de l’Iraq. Le Président américain reste de marbre. – Le 14 :

  • L’Argentine, qui est au bord de la cessation de paiement vis-à-vis de

la Banque mondiale et du FMI, refuse d’honorer sa dette de 805 millions de dollars. Le pays attend un rééchelonnement de sa dette de 14 milliards de dollars.

  • Première visite d’un Pape au Parlement italien. Jean-Paul II en profite

pour réaffirmer son souhait de voir mentionné l’héritage religieux et chrétien de l’Europe au sein de la future Constitution de l’Union. – Les 14 et 15 :

  • Visite officielle du Président mexicain Vincente Fox à Paris, une

visite placée sous le signe de la mise en valeur de la coopération de son pays avec la France au sein du Conseil de sécurité de l’ONU à propos du problème iraquien et d’un rejet commun de tout unilatéralisme dans les crises internationales. – Le 15 :

  • Le 16e Congrès du Comité central du PC chinois intronise Hu Jintao

au poste de Secrétaire général du PCC en remplacement de Jiang Zemin, lequel se maintient au poste de président de la puissante Commission militaire et conserve un solide relais de fidèles au coeur du nouveau bureau politique du Parti.

  • Embuscade meurtrière à Hébron tuant 12 Israéliens. L’action est

revendiquée par le Djihad islamique. – Le 16 :

  • Fin du Sommet des Etats d’Amérique latine, à Saint-Domingue,

marqué par l’absence de Fidel Castro. Le rejet du modèle néo-libéral et du protectionnisme des Etats riches aura dominé la rencontre. – Le 18 :

  • Visite historique d’un dirigeant turc à Athènes. Recep Tayyip Erdogan

affirme la nécessité d’une solution négociée sur le problème chypriote.

  • Première journée de Hans Blix et des inspecteurs en désarmement de

l’ONU à Bagdad. Blix souligne les progrès notables des modalités et conditions de travail des inspecteurs, quatre ans après l’expulsion de la précédente équipe. – Le 19 :

  • Après deux mois d’insurrection militaire, le Président ivoirien Laurent

Gbagbo propose l’organisation d’un référendum sur la Constitution en 2003, tandis que les rebelles exigent un nouvel ordre politiquedansle pays. -*Prologueinédit du Sommet de Copenhague, une session symbolique se déroule au Parlement de Strasbourg, rassemblant plus de 200 représentants de 13 Etats candidatsà l’Union aux cotés des 626 eurodéputés élus en 1999.

  • Le pétrolier panaméen Prestige coule au largedescôtesde la Galice

par3500 mètres de fond,avec une cargaison de 73 000 tonnes de fioul lourd dans ses soutes, relançant brutalement la polémique sur la sécurité maritime. Une catastrophe écologique menace les côtes espagnoles, portugaises et françaises. – Le 20 :

  • Le maire de Haïfa, Amram Mitzna, est élu à la direction du Parti

travailliste israélien et mandaté pour les élections législatives prévues pour la fin janvier 2003. Le lendemain, 11 personnes seront tuées dans la première action perpétrée par un Palestinien dans Jérusalem depuis le 31 juillet dernier. – Le 21 :

  • Ouverture du Sommet de l’OTAN, à Prague. Alors que l’Alliance

accueille formellement 7 nouveauxmembres en son sein, le Président américain inaugure le Sommet par un avertissement agressif à Saddam Hussein. Le même jour, les tirs de la défense anti-aérienne de Bagdad contre des avions américains et britanniques (qui survolaient le Nord et le Sud de l’Iraq) divisent la communauté internationale.

  • Le texte de la déclaration sur l’Iraq est adopté par les chefs d’Etat

et de gouvernement de l’OTAN, à Prague. Cependant, la mésentente persiste sur la question de l’usage de la Force de Réaction de l’OTAN (FRO).

  • Washington annonce la capture et l’arrestation d’une « tête » d’Al

Qaïda, Abdel Rahim Al-Nachim, responsable du réseau pour toute la région du Golfe. Le même jour, l’auteur des attentats de Bali passe aux aveux. – Le 22 :

  • Au Sommet de Prague, le Président Chirac nie que le débat sur

l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne se pose en terme de choc religieux

  • En fin de journée, G. W. Bush est reçu à Saint-Pétersbourg par Vladimir

Poutine. Les deux hommes affichent leur accord à propos de l’Iraq et de la Tchétchénie. Toutefois, cette alliance de façade éclipse mal le sentiment d’encerclement croissant ressenti par Moscou suite à l’arrivée de très nombreux soldats américains en Asie centrale et dans le Caucase -Le 23 :

  • Au Pakistan, fin officielle du régime militaire en exercice depuis le

coup d’Etat du 12 octobre 1999. M. Jamali, le nouveau chef du gouvernement, prête serment devant le Président Pervez Moucharraf.

  • Réunion, à l’Elysée, des institutions financières internationales, de 8

chefs d’Etat et de gouvernement européens, du Premier ministre canadien, du Premier ministre de la Malaisie, du ministre des Affaires étrangères d’Arabie saoudite et de plusieurs ministres du Golfe. Le Liban (très soutenu par Jacques Chirac) obtient 4 milliards d’euros pour éviter la faillite. – Le 24 :

  • Le Parti conservateur de Wolfgang Schüssel remporte les élections

législatives en Autriche, et ce, dans des proportions inattendues (42,27 % des voix). Il brise la dynamique populiste du FPÖ de J. Haider, qui chute à 10 % des voix.

  • Opposé au milliardaire Alvaro Noboa, l’ex-militant progressiste

Lucio Gutierrez est élu Président de l’Equateur avec près de 55 % des voix. Toutefois, il ne dispose pas de la majorité au Congrès. – Le 25 :

  • Le programme « pétrole contre nourriture » mis en place en 1996 par

les Nations Unies en Iraq est reconduit par le Conseil de sécurité. Cependant, il est limité à 9 jours, Washington étant en vif désaccord sur ce sujet.

  • Le Conseil des ministres européens de l’Energie adopte à l’unanimité

la directive ouvrant totalement le marché de l’électricité pour les entreprises d’ici à 2004 (2007 pour les particuliers). – Le 27 :

  • Les inspecteurs en désarmement des Nations Unies conduisent leurs

premières inspections en Iraq et se déclarent même satisfaits du déroulement de leurs premières missions.

  • Henry Kissinger est nommé président de la commission d’enquête

spécialisée sur les attentats du 11 septembre 2001, commission à laquelle le Président américain était longtemps resté hostile.

  • Visite de R. T. Erdogan à Paris. Le Président Chirac encourage le

chef de l’AKP à poursuivre les réformes qu’il annonce, mais se refuse à tout engagement en ce qui concerne l’ouverture prochaine de négociations sur l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. – Le 28 :

  • A Mombassa, au Kenya, un attentat tue 16 personnes dans un hôtel

fréquenté par des touristes israéliens, tandis qu’un avion de ligne israélien transportant 261 passagers échappe de justesse à un tir de missile. – Le 29 :

  • L’AIEA adopte une résolution exigeant qu’une mission d’inspection

se rende en Corée du Nord, pays qui bénéficierait du savoir-faire d’Islamabad pour son programme nucléaire en échange de technologie en matière de missiles. – Le 30 :

  • A La Rochelle, quatre ans après sa naissance, l’association ATTAC

change de président lors de son assemblée générale. Jacques Nikon succède à Bernard Cassien.

  • Première Journée mondiale contre la peine de mort.
  • Premiers combats et échanges de tirs entre soldats français et

rebelles dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire. 10 mutins sont tués et un soldat français blessé.

DÉCEMBRE

– Le 1er :

  • La Corée du Nord suspend l’utilisation du dollar sur son territoire et

choisit l’euro pour ses transactions en devises.

  • Continuité politique en Slovénie. Le Premier ministre Janez Drnovsek

est élu Président avec plus de 56 % des voix. – Le 2 :

  • Vladimir Poutine est en Chine. Sa visite est dominée par la demande

des deux pays, faite à la Corée du Nord, de renoncer à l’arme nucléaire.

  • Deuxième réunion internationale sur l’Afghanistan, à Bonn. Le bilan

dressé est en demi-teinte. Les 31 Etats participants invitent fermement Hamid Karzaï à remettre de l’ordre dans un pays ravagé par l’insécurité et le trafic de drogue. – Le 4 :

  • Philippe Breton, PDG de France Télécom, présente le plan de redressement

de sa société, qui a perdu près de 19 milliards d’euros en 2002.

  • Le Conseil de sécurité reconduit cette fois pour six mois le programme

humanitaire « pétrole contre nourriture ».

  • Huit jours avant le Sommet européen de Copenhague, 8 000 agriculteurs

tchèques manifestent dans les rues de Prague contre l’Union européenne. – Le 5 :

  • Le Pew Research Center, présidé par Madeleine Albright, rend

publics les résultats alarmants d’une enquête mondiale sur l’évolution des opinions publiques à l’égard des Etats-Unis.

  • Au Sri Lanka, un grand pas vers la paix est réalisé lors des négociations

d’Oslo (sous l’égide de la Norvège). Les Tigres tamouls et le gouvernement à majorité cinghalaise se mettent d’accord pour instaurer un système fédéral dans l’île. -Le 6 :

  • Le Secrétaire américain du Trésor et le chef du Conseil national économique

remettent leur démission au Président Bush à la demande de ce dernier.

  • Dix Palestiniens sont tués lors d’une incursion de l’armée israélienne

près de Gaza. Deux membres des Nations Unies sont également tués, un événement que déplorent le Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme ainsi que la présidence danoise de l’Union. – Le 7 :

  • Au Venezuela, dont l’industrie pétrolière est paralysée à 80 %, une

grève générale secoue Caracas, envahi de manifestations monstres. – Le 8 :

  • La déclaration iraquienne, composée de 12 000 pages et de cédéroms

dans lesquels l’Iraq entend prouver sa bonne foi, arrive au siège des Nations Unies. Washington accueille froidement ce document.

  • Al Qaïda revendique l’attentat de Mombassa dans un message reçu

sur le site Internet www.djihadonline.com

  • Les Etats-Unis s’emparent du rapport iraquien d’armements et en

volent donc la primeur aux Nations Unies.. Le 10 : – Le Président Bush reçoit son homologue brésilien « Lula ».

  • Journée internationale des droits de l’homme.
  • Ultimes négociations à Bruxelles, entre les ministres des Affaires

étrangères des Quinze et les représentants des 10 nouveaux membres de l’Union, sur les conditions financières de leur adhésion.

  • 120 grandes villes de Etats-Unis sont le théâtre de manifestations

d’opposants contre une intervention militaire en Iraq. -Le 11 :

  • Washington finit par autoriser le cargo nord-coréen So-San (interpellé

quelques jours plus tôt) à reprendre sa route vers le Yémen pour y livrer ses Scuds, ce pays ayant assuré ne jamais transférer ces armes vers un pays tiers. Tokyo et Séoul se disent rassurés.

  • La France dépêche de nouveaux renforts en Côte d’Ivoire, portant

à 2 000 hommes cette présence militaire pour sécuriser le cessez-le-feu. – Le 12 :

  • Ouverture du Sommet européen de Copenhague, date charnière dans

l’histoire de l’Europe. Une cérémonie officielle d’adhésion aura lieu le 13 pour l’entrée effective de huit nouveaux Etats d’Europe orientale au printemps 2004, Malte et Chypre devant les suivre. Des marchandages financiers tendus (notamment avec la Pologne) auront marqué ce sommet, ainsi que de vifs débats sur la réforme des institutions et les procédures de prise de décision. La Turquie se voit finalement proposer l’ouverture de discussions avec l’Union à l’horizon de décembre 2004.

  • Pyongyang annonce la reprise immédiate de son programme de production

de plutonium à des fins militaires, gelé depuis 1994.

  • L’OPEP déclare, depuis Vienne, une réduction de sa production et

un rehaussement de ses quotas (23 millions de barils par jour). – Le 13 :

  • Le Parlement de Turquie adopte une série d’amendements à la

Constitution du pays pour permettre à R. T. Erdogan de devenir Premier ministre. – Le 14 :

  • Le Procureur de l’Etat d’Israël, soupçonnant une affaire de corruption

au Likoud, réclame une enquête policière sur les conditions de l’élection des candidats aux législatives anticipées prévues le 28 janvier. – Le 15 :

  • Elections législatives anticipées à Madagascar. Ce premier test électoral

est réussi pour Ravalomanana.

  • Al Gore annonce sur CBS qu’il ne sera pas le candidat du Parti

démocrate aux élections présidentielles américaines de 2004. – Le 16 :

  • Le baril de pétrole passe au-dessus des 30 dollars, conséquence de la

crise au Venezuela. Chavez reste soutenu par l’armée, mais l’Organisation des Etats Américains (OEA) préconise en vain une solution politique.

  • La Commission européenne présente un ensemble de mesures

ouvrant davantage le marché européen aux importations venues des pays les plus pauvres. Ces réactions interviennent après les critiques que lui adressait l’OMC à cause de cette absence de mesures (notamment agricoles) dans le cadre des négociations multilatérales du cycle de Doha. – Le 18 :

  • Premières réactions au document remis par l’Iraq aux Nations

Unies. Hans Blix fait son premier rapport, tandis que l’administration américaine souligne les graves lacunes du document tout en renonçant pour le moment à une phase militaire.

  • Un professeur de Science politique de l’Université d’Ankara, Necip

Hablemitoglu, défenseur notoire de la laïcité en Turquie, est assassiné. – Le 19 :

  • Par la voix de Colin Powell, les Etats-Unis accusent Bagdad d’avoir

violé ses obligations en matière d’armements et assurent que le « désarmement de l’Iraq se fera par la force s’il le faut ». Le régime iraquien dénonce ces déclarations, qui ne suscitent pas de réactions de la part des grandes capitales occidentales. – Le 20 :

  • Roh Moo-hyun est élu Président de la Corée du Sud. Prônant la

fierté et la souveraineté nationales, il annonce son souhait de prolonger le rapprochement avec Pyongyang et ouvre ainsi une ère probable de prise de distance vis-à-vis de Washington.

  • Séance plénière de la Convention européenne sur la réforme des institutions,

qui remet son rapport final.

  • Fin du 51e Congrès de l’ANC, le 3e pour le mouvement anti-apartheid

depuis son arrivée au pouvoir. Thabo Mkeki maintient la cohésion, mais l’aile gauche critique de plus en plus l’action du mouvement.

  • Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne l’usage de la force contre

le gouvernement de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire et lui témoigne son soutien.

  • Après 3 jours de négociation à Genève, les 144 membres de l’OMC

échouent à trouver un consensus sur les médicaments à bas prix à destination des pays pauvres. Washington aura bloqué l’accord pour protéger son industrie pharmaceutique. Les ONG dénoncent ces manoeuvres. – Le 22 :

  • L’Iraq dénonce les « mensonges » de Washington et se dit prêt à coopérer

et même à permettre la venue des services américains sur ses sites. Au même moment, le déploiement militaire américain et britannique s’accélère sur le terrain.

  • La Corée du Nord annonce qu’elle procède aux premières relances de

sa centrale nucléaire de Yongbyon et qu’elle retire les équipements de surveillance mis en place par l’AIEA. -Le 23 :

  • Le Pentagone admet avoir perdu un drone au-dessus de l’Iraq, mais

se refuse à voir là un casus belli.

  • Le dissident cubain Oswaldo Paya, fondateur du Mouvement chrétien

de libération, est reçu officiellement (mais in extremis) par le gouvernement français, à Paris. – Le 24 :

  • Manifestation de pacifistes chrétiens à Bethléem, pour réclamer la

« fin de l’occupation ». – Le 25 :

  • Xu Wenli, le célèbre dissident chinois, est libéré et expulsé vers Chicago.

Il avait été condamné en décembre 1998 à 13 ans de prison.

  • En Israël, le Likoud lance sa campagne électorale, mais le scandale

des pots de vin versés lors des primaires entache l’enthousiasme des militants.

  • Dans son message de Noël, le Pape adresse un « appel pressant » à

tous les croyants de toutes les religions pour lutter contre le « sinistre aveuglement » menant à la guerre. – Le 26 :

  • Une secte d’origine française, les Raéliens, annonce la naissance du

premier bébé cloné. Cependant, aucune preuve scientifique de ce qui constituerait une révolution terrifiante pour le genre humain n’est fournie. Les appels à l’interdiction totale du clonage humain reproductif se multiplient. – Le 27 :

  • Au Kenya, les élections présidentielles désignent Mwai Kibaki (candidat

de l’opposition, la « coalition arc-en-ciel ») comme successeur au Président Moi, au pouvoir depuis 24 ans.

  • La Corée du Nord expulse les deux inspecteurs en sécurité nucléaires

de l’AIEA qui restaient sur son sol. isabelle le breton 336

  • Grave attentat à Grozny, en Tchétchénie. Deux véhicules conduits

par des kamikazes explosent près du siège du gouvernement pro-russe de Tchétchénie.

  • Après 20 mois de crise, le Maroc et l’Espagne annoncent une normalisation

de leurs relations. Mohammed VI proposera même d’accueillir les pêcheurs espagnols dans ses eaux territoriales.