Dix ans après, la Bosnie-Herzégovine et l’action de l’Union européenne

Résumé Dix ans après la fin de la guerre, la situation sécuritaire en Bosnie-Herzégovine (BiH) est calme et stable grâce, en particulier, à la présence d’une force militaire internationale (OTAN puis UE). Cependant, la BiH demeure un pays fragile sur le plan politique. La consolidation de la BiH comme Etat véritablement souverain et son développement passent par le rapprochement avec l’Union européenne. Ainsi, la perspective d’adhésion à l’UE est un levier puissant pour le processus de réformes. Dans un domaine plus restreint, l’Alliance atlantique exerce également un fort pouvoir d’attraction sur la BiH. Pour l’UE, la BiH constitue le berceau et le laboratoire de la capacité européenne à gérer des crises. L’UE déploie en effet en BiH tous ses instruments d’action extérieure (assistance de la Commission et outils de gestion de crise). L’enjeu pour l’UE est d’agir de façon cohérente et intégrée afin de faciliter la sortie de crise, c’est-à-dire le développement des capacités locales. – Le sommaire de l’AFRI 2006