Du structuralisme, de la sécurité nationale et du double gouvernement des Etats-Unis

L’administration Obama a adopté la même approche que la précédente en matière de sécurité nationale. Or, le candidat avait promis des changements importants. L’analyse des pouvoirs à la fin du XVII e siècle par Bagehot explique le phénomène. Des autorités apparentes et cérémonielles dissimulent la réalité d’autres autorités, aussi efficaces que discrètes. Aux Etats-Unis, c’est la distinction entre pouvoirs publics officiels et agences de sécurité, armée, diplomatie, police. Ainsi le gouvernement est double, visible et invisible. La présidence Truman est largement à l’origine du phénomène. Loyauté, travail en équipe, responsabilité, secret sont l’éthique de ce réseau trumanien, qui est sans chef. Son objectif, la stabilité, le statu quo, avec le souci de maintenir l’apparence d’un pouvoir démocratique et représentatif en demeurant aussi masqué que possible.