L’approche russe du droit international et de l’intégration européenne

L’approche russe du droit international a pris une nouvelle orientation avec le récent Concept, qui définit les orientations de la politique étrangère russe. Se pose toutefois la question des rapports complexes de la Russie avec les organisations internationales européennes. Le bilan, vu de Russie, apparaît finalement contrasté et varie en fonction des organisations concernées. Certaines paraissent à la fois désarmées et trop intrusives, comme l’OSCE. L’Union européenne apparaît comme un interlocuteur économique incontournable, mais des problèmes persistent en raison de difficultés à faire émerger des valeurs et des objectifs communs. Quant au Conseil de l’Europe, par le biais de la Convention européenne des droits de l’homme, il a constitué, malgré des obstacles et des résistances encore présents, un puissant outil d’adaptation du droit russe aux exigences d’un Etat de droit.