L’Union européenne, la ‘mondialisation maîtrisée’ et l’épreuve du Cycle de Doha

Résumé

En guise de réponse à l’inquiétude des pays européens percevant la mondialisation comme une menace, l’Union européenne s’est fait le tenant de la doctrine de la « mondialisation maîtrisée » visant à encadrer la libéralisation du commerce mondial par l’OMC. L’évolution du Cycle de Doha a cependant mis à mal ce positionnement en révélant les contradictions entre la promotion, par les pays européens, d’objectifs politiques (comme l’intégration des pays en développement dans le commerce mondiale) et la défense de leurs intérêts commerciaux. Le blocage des négociations a conduit l’Union européenne à modifier sa ligne conduite et à prendre le parti paradoxal et risqué de prôner davantage de libéralisation commerciale afin de maîtriser la mondialisation.

Le sommaire de l’AFRI 2007

Cliquez sur l’icône pour télécharger le texte intégral en version PDF