La Grande-Bretagne et l’OTAN

L’OTAN a une relation particulière avec la Grande-Bretagne : institution britannique par excellence, elle est dans le même temps perçue comme essentielle à la sécurité anglo-saxonne. L’OTAN apparaît ainsi, aux yeux des dirigeants britanniques, seule capable et légitime pour incarner une présence stratégique occidentale face aux nouvelles menaces et enjeux de la sécurité mondiale. Pour l’avenir, différentes pistes de réflexions sont examinées : l’élaboration d’un nouveau concept stratégique, intégrant notamment la problématique de la relation ou d’un rapprochement UE-Etats-Unis ; une définition de l’Approche globale et d’une Défense globale à mettre en parallèle avec un instrument de planification tel que le SHAPE ; enfin, la modernisation des forces armées. La difficulté pour Londres tient aux divergences profondes qui existent au sein même de l’Alliance sur la question de l’identité : il s’agit de conserver un modèle d’organisation systématique, légitime et coercitive, tout en l’adaptant pour élargir son influence et son domaine d’action.

Le sommaire de l’AFRI 2009