La politique étrangère de Nicolas Sarkozy

La politique étrangère de la France telle que pensée par Nicolas Sarkozy se veut en rupture sur au moins cinq points : les Etats-Unis, le Moyen-Orient, l’Europe, les droits de l’homme et l’Afrique. L’intense activité diplomatique du Président depuis un an et demi se traduit par le retour annoncé de la France dans l’OTAN, par un réchauffement des relations avec l’Amérique et Israël, par le Traité de Lisbonne et l’Union pour la Méditerranée. En revanche, un faux départ a marqué le renouveau souhaité des relations avec l’Afrique, alors que les relations franco-chinoises n’ont cessé de se détériorer et que, dans le même temps, le couple franco-allemand est au plus bas. Toutefois, les succès de la présidence française de l’UE sur les dossiers géorgien, financier et climatique ont achevé de transformer Nicolas Sarkozy en homme qui compte sur la scène mondiale, malgré un style atypique.

Le sommaire de l’AFRI 2009