La zone partiellement dénucléarisée de l’Asie du Nord-Est

Résumé Le monde compte aujourd’hui plusieurs régions et territoires exempts d’armes nucléaires. L’Asie du Nord-Est n’entre pas dans cette catégorie. Sur cette question, elle fait cependant l’objet, depuis le début des années 1990, d’une initiative tout à fait originale, engagée par le CISTP de l’Université Georgia Tech : cette initiative propose la création d’une zone partiellement dénucléarisée. Mus par un processus de « diplomatie informelle », ses participants ont réussi à mettre au point une ébauche de traité. Toutefois, destiné à jeter les bases formelles d’un processus de dénucléarisation, ce projet se heurte aux tensions régionales et à la vision unilatérale des questions de sécurité portée par l’équipe de George W. Bush. –Le sommaire de l’AFRI 2003