Le Caucase du Sud et l’Union européenne. Vers une coopération renforcée ?

Résumé Dans le cadre de l’élargissement de l’Union européenne à dix nouveaux Etats membres le 1er mai 2004, la Commission européenne a créé un nouveau cadre de coopération avec ses voisins de l’est et du sud, consistant en une politique de voisinage. Les Etats du Caucase du Sud, initialement écartés de cette initiative de voisinage, y ont finalement été intégrés à la suite d’une décision stratégique du Conseil le 14 juin 2004. Cette décision apparaît comme le prolongement logique de plus d’une décennie d’assistance européenne fournie aux Etats du Caucase du Sud en matière technique et financière (programmes TACIS, assistance alimentaire et humanitaire). Elle permet à l’Union européenne de retirer les dividendes politiques de son assistance en lui donnant une plus grande visibilité politique. Surtout, elle constitue une étape importante dans l’histoire des relations entre l’Europe et le Caucase du Sud car, en offrant des perspectives de coopération renforcée, elle lance de nouveaux défis tant à l’Union européenne qu’aux Etats du Caucase du Sud. – Le sommaire de l’AFRI 2005