Les relations difficiles de l’Allemagne et de l’OTAN

L’OTAN constitue le pilier central du système de sécurité allemand depuis maintenant soixante ans. La réunification en a pourtant relativisé le rôle, posant la question de l’avenir de l’Organisation et de ses missions, ainsi que celle de la place de l’Allemagne au sein de cette structure de sécurité collective. L’opinion publique allemande, traditionnellement hostile à toute intervention militaire extérieure, participe à cette remise en cause d’une OTAN perçue comme de moins en moins indispensable à la sécurité allemande dans un contexte européen pacifié. L’opposition à la guerre en Iraq ayant déjà fait chanceler les relations transatlantiques, l’avenir de l’engagement d’une Bundeswehr peu soutenue par la population et en pleine restructuration dans le conflit afghan, point focal des critiques publiques allemandes, s’avérera décisif pour le futur des relations entre OTAN et Allemagne.

Le sommaire de l’AFRI 2009