Apports et limites de l’approche girardienne des rivalités mimétiques à l’analyse des conflits

La théorie de la rivalité mimétique de René Girard propose une approche renouvelée du conflit. En replaçant le combattant et les ressorts psychologiques de son action au centre de l’analyse, l’approche girardienne fournit de nouveaux outils conceptuels pour analyser les conflits contemporains.