Conseil de sécurité de l’ONU et la lutte contre le terrorisme

Résumé L’évolution de la menace terroriste – du développement d’Al Qaïda au risque de rapprochement avec certains Etats-voyous – nécessite une action coordonnée de la communauté internationale. Dans cette lutte collective, le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies a un rôle fondamental à jouer. Depuis 15 ans, les Nations Unies ont fait de la lutte contre le terrorisme une de leurs préoccupations majeures : de la politique des sanctions économiques employée au cours de la décennie 1990 aux résolutions 1368 et 1373 adoptées après le 11 septembre, l’action du Conseil de sécurité s’est clairement intensifiée. Aujourd’hui cependant, l’action se heurte à certaines difficultés : divergences entre Etats sur la nature concrète des menaces, manque de critères d’évaluation du respect des résolutions, coordination des moyens encore perfectible… Les Etats-Unis et les Etats européens peuvent décider de l’efficacité de l’action du Conseil de sécurité. Ils ont un intérêt certain à s’appuyer sur cette institution efficace et légitime dans la lutte contre le terrorisme. – Le sommaire de l’AFRI 2005