Cousins proches et voisins lointains : La Francophonie

Résumé Lorsque l’on parle de francophonie, on désigne en réalité deux phénomènes différents. Le premier est linguistique et culturel. Il tient à la communauté intellectuelle qui résulte de l’usage du même outil de communication : c’est la francophonie, avec une minuscule. Le deuxième est institutionnel et politique. Il résulte de la coopération volontaire et officielle organisée ente les États qui ont le français en partage. C’est la Francophonie avec une majuscule (sans que cela lui donne une plus grande majesté). Les observations qui suivent concernent les deux, mais parfois plutôt la première et parfois plutôt la seconde. Le recours ou non à la majuscule permettra de les distinguer si nécessaire. Leur évolution est au demeurant convergente. On va l’illustrer à partir de quelques exemples significatifs et concrets : la langue, la littérature, la culture, l’économie et la politique. Ce sera l’occasion de remettre en cause quelques idées reçues. – Le sommaire de l’AFRI 2000