L’axe Paris-Berlin-Moscou

Résumé La crise iraquienne 2002-2003 est une crise fondatrice après le tournant du 11 septembre 2001. Elle a modifié en profondeur les relations internationales et divisé l’ONU, l’OTAN et l’UE. Un « camp de la paix » s’est formé autour d’un axe assez inattendu : Paris-Berlin-Moscou. La France en a été le porte-parole aux Nations Unies et un bras de fer diplomatique l’a opposée vivement aux Etats-Unis. La question posée est de savoir s’il s’agit d’une alliance tactique ou d’une stratégie durable. Le couple franco-allemand relancé entend d’abord promouvoir l’avènement d’une Europe-puissance, objectif peu compatible avec une alliance triangulaire qui perdurerait au détriment de la PESC et de la PESD. – Le sommaire de l’AFRI 2004