L’initiative des Quatre et la défense européenne

Résumé Le 29 avril 2003, un groupe de pays européens – Allemagne, Belgique, France, Luxembourg – se réunissait à Bruxelles pour proposer une série d’initiatives visant à améliorer l’outillage de la sécurité européenne. Surfant sur le principe des coopérations renforcées tout en soutenant une meilleure réactivité de la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD), cette initiative subit les pressions des Etats-Unis, du Royaume-Uni et des pays-membres dit non alignés. Ceux-ci considéraient ce processus intra-européen comme une duplication de moyens (quartier général) et un élément supplémentaire de tensions dans le champ transatlantique, au moment même où la crise iraquienne alimentait de profondes divergences entre alliés. Néanmoins, la nouvelle posture de Londres tendrait à assimiler en partie les propositions des Quatre afin de maximiser à terme son positionnement de leader dans le cadre européen, tout en garantissant la prépondérance du socle transatlantique. – Le sommaire de l’AFRI 2004