L’Union européenne, agent mondial de la démocratie

Résumé

La promotion de la démocratie est souvent considérée comme un projet américain. Cependant, l’Union européenne (UE) s’est également engagée, de façon active, à répandre la démocratie dans le monde. Malgré des moyens variés et une politique qui ne connaît pas de limites géographiques, le seul exemple de réel succès de l’UE en la matière est l’Europe post-communiste : là, la promotion de la démocratie a été liée à la politique d’élargissement de l’UE. Cependant, la « fatigue de croissance » actuelle de l’UE et la lutte contre le terrorisme compliquent la politique européenne de promotion de la démocratie en Turquie ou dans les pays du Maghreb. Le contexte actuel, qui a vu de nombreux gouvernements occidentaux réduire les libertés publiques dans leur propre pays pour des motifs de sécurité, ainsi que certaines évolutions dérangeantes sur le front démocratique dans plusieurs pays européens, sapent le rôle positif de modèle qu’avait l’Occident sur d’autres Etats. Il est dès lors temps de repenser fondamentalement le projet de promotion de la démocratie.

Le sommaire de l’AFRI 2008