La coopération stratégique entre les pays nordiques. Chimères et réalités

Résumé Du fait de sa tradition de coopération multi-sectorielle, l’Europe du Nord (Danemark, Finlande, Islande, Norvège et Suède) est généralement perçue comme un espace uni et homogène. Cette image ne doit pas cacher la faiblesse de la coopération nordique en matière stratégique. De fait, par-delà leurs tentatives de dépasser, au lendemain de la Guerre froide, l’«équilibre nordique» en approfondissant la coopération en matière de sécurité et de défense, les Nordiques restent très divisés d’un point de vue stratégique, ainsi qu’en attestent leurs divergences vis-à-vis de la lutte contre le terrorisme sur les terrains afghan et iraquien. Cette situation, qui met à mal les thèses sur l’avènement d’un ordre mondial fondé sur la coopération, témoigne d’une tendance à privilégier les intérêts nationaux au détriment de l’intégration régionale. – Le sommaire de l’AFRI 2005