La coutume internationale est-elle un mythe ?

L’identification de la coutume internationale, source formelle du droit international, semble ne plus soulever de problèmes aujourd’hui. Elle répond à des délimitations conceptuelles précises, constitutives de catégories juridiques préétablies et objectivement identifiables au travers d’éléments constitutifs universellement acceptés par la doctrine. Pourtant, elle procède d’une métamorphose du fait en droit qui présente des particularismes relevant du mythe. L’objet de la présente contribution est de démontrer ontologiquement les nombreuses convergences entre coutume internationale et mythe, avant d’examiner analytiquement la part de celui-ci dans celle-là puis d’envisager, au moyen d’une approche analogique, la filiation entre le processus coutumier international et la coutume internationale d’une part et, d’autre part, deux mythes bien connus.