La crise nucléaire iranienne

Résumé La crise nucléaire qui s’est ouverte à l’été 2002 a vu la communauté internationale se mobiliser, Europe en tête, pour tenter de freiner la progression de l’Iran sur la voie de l’acquisition d’une capacité nucléaire militaire, pour laquelle l’obstacle essentiel est la production de matière fissile en quantité suffisante. Les enjeux de cette crise sont lourds, que ce soit pour les intérêts de sécurité français et européens, pour la crédibilité du multilatéralisme ou pour la stabilité nucléaire au Moyen-Orient. Au-delà des multiples rebondissements diplomatiques et malgré la mobilisation internationale, l’Iran n’a nullement renoncé à ses ambitions nucléaires militaires. Pour obtenir de la part de l’Iran un choix stratégique et pas simplement un ajustement tactique, il importe d’utiliser tous les leviers disponibles, à la fois diplomatiques et économiques, et d’obtenir une implication américaine aujourd’hui défaillante. – Le sommaire de l’AFRI 2005