La fédération européenne est faite… ou presque

Résumé L’idée de fédération européenne n’est guère populaire au sein des peuples de l’Union européenne. Pourtant cette fédération apparaît très probable. Tous les éléments d’une structure fédérale sont en place: existence d’un pacte institutionnel global; hiérarchisation des compétences; double citoyenneté; enfin, attribution à l’Union des responsabilités-clés d’une fédération. Par ailleurs, le moteur décisif réside dans les insuffisances de la concertation intergouvernementale, ces manques appelant la communautarisation, donc la fédéralisation. Enfin, plus largement, l’Europe n’est plus qu’un continent parmi d’autres, confrontée à un défi majeur: l’insertion dans les circuits de la prospérité et de la paix de sa périphérie, de la Baltique au Maroc. La fédéralisation est aussi imposée par cette mutation historique. – Le sommaire de l’AFRI 2001