La Finlande sur la scène internationale. Du neutralisme en héritage au multilatéralisme en action

Alors que la Finlande célèbre en 2017 le 100e anniversaire de son indépendance, cet article étudie la posture internationale d’Helsinki, gage de la préservation de l’indépendance du pays et socle lui permettant de développer une diplomatie multilatérale particulièrement dynamique comme instrument de rayonnement sur la scène internationale. Caractéristique première de la posture internationale de la Finlande, le neutralisme est un héritage de la politique extérieure adoptée par le pays au sortir de la Seconde Guerre mondiale : il accompagna le formidable essor économique et diplomatique du pays, qui s’est efforcé de ne pas mécontenter l’URSS. Depuis la fin de la Guerre froide et malgré le récent retour des tensions régionales en Baltique, la Finlande a conservé une posture neutraliste. Conséquence de cette orientation politique, la diplomatie finlandaise agit en faveur du multilatéralisme, ce qui fait d’elle une véritable médiatrice pour la paix, reconnue et respectée dans le monde entier.