La politique de sécurité et de défense de l’Union européenne; bilan d’étape

Résumé L’Union européenne s’est lancée depuis peu dans la voie d’une politique de défense. Son échec mettrait très certainement à mal tout l’édifice actuel de la construction européenne. Pourtant, ce projet reste fragile et à la merci de divergences d’appréciations opposant les Européens sur des sujets cruciaux, comme par exemple la crise iraquienne ; il demeure également en butte à l’hostilité d’une partie des bureaucraties nationales et mal compris par l’opinion. Il faut reconnaître qu’il est proprement révolutionnaire, car il implique des abandons de souveraineté sans précédent. Pour qu’il puisse être mené à son terme, il appelle à des mutations prodigieuses des différentes armées européennes ; il suppose en outre l’instauration, dans les affaires militaires, d’un rapport beaucoup plus équilibré avec les Etats-Unis. Si elle intervient, la résolution de ces problèmes devrait lui permettre d’accomplir d’énormes progrès. En apparence, beaucoup de ces problèmes se révèlent très techniques. En fait, ils recouvrent des enjeux politiques de taille. –Le sommaire de l’AFRI 2003