La taqiyya : une relecture djihadiste du droit classique islamiste

Partager sur :

Souvent relayé par les médias, le terme taqiyya fait figure de pilier du djihadisme contemporain. Ce dernier recommande ainsi aux combattants de dissimuler leur religion et de se fondre totalement dans la société en adoptant le mode de vie des « mécréants » afin de pouvoir le moment venu les attaquer par surprise. La taqiyya djihadiste apparaît pourtant éloignée du sens que lui prête la doctrine classique : cette dernière ne la définit pas comme une technique de combat, mais l’appréhende davantage comme une dispense légale pour survivre en contexte d’oppression. Cet article se propose de revenir sur les principes originels de la taqiyya pour les confronter au concept formalisé par le djihadisme et en souligner les écarts.