Le 11 septembre : un nouveau souffle dans les relations russo-américaines ?

Résumé Au lendemain du 11 septembre, beaucoup d’observateurs ont salué le rapprochement russo-américain, envisageant même la formation d’une alliance entre les deux pays, dont les rapports se sont pourtant fortement détériorés dans les années 1990. Or, il apparaît que beaucoup des signes perçus comme des « sauts qualitatifs » dans les relations bilatérales relevaient en fait d’une logique pré-existante, remontant au début du second semestre 2001. Mais, alors que l' »orientation occidentale » conférée par Vladimir Poutine à la politique étrangère de son pays ne bénéficie pas d’un soutien interne important, certaines initiatives américaines dans l’après-11 septembre pourraient fragiliser le processus de rapprochement, d’autant que demeurent de nombreux points de tension entre Washington et Moscou. L’évolution de l’attitude des Etats-Unis à l’égard de la Russie va constituer un facteur déterminant de la pérennité de la ligne de coopération défendue par Poutine. – Le sommaire de l’AFRI 2002