Le G5 Sahel : une avancée de la coopération régionale pour la paix et la sécurité ?

Depuis sa mise en place en 2014, le G5 Sahel, qui réunit la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad, est parvenu à s’imposer comme une organisation de premier plan pour la sécurité et le développement de la région sahélienne. Ses missions et sa composition expliquent en grande partie ce succès et le soutien des partenaires techniques et financiers. S’il souhaite devenir le principal levier de la stabilité dans la région, le G5 devra toutefois convaincre de sa capacité à coordonner dans la durée les efforts de ses Etats membres, à prévenir les éventuels jeux de sape de ses voisins et à s’imposer auprès de la communauté des acteurs engagés comme un coordinateur naturel de l’aide internationale.