Le Haut Commissaire de l’OSCE pour les minorités nationales. Les raisons majeures d’un succès initial

Résumé

Le Haut Commissariat aux minorités (HCM) a à ce joue connu un succès certain dans ses interventions en les pays d’Europe centrale et orientale, en dépit d’un mandat plutôt restreint .L’action du HCM a été décisive lors de ses interventions en Lettonie et Estonie concernant les minorités russophones, en Macédoine concernant les minorités albanaises et en Roumanie concernant les minorités hongroises. Ce succès s’explique par l’impartialité et le pragmatisme du HCM, qui s’est surtout préoccupé de trouver des solutions concrètes à des situations précises en alliant prévention structurelle et prévention opérationnelle. Seule ombre au tableau, la désaffection des pays européens envers le HCM en particulier et l’OSCE en général, du fait de l’élargissement de l’Union européenne et de l’OTAN .

Le sommaire de l’AFRI 2007

Cliquez sur l’icône pour télécharger le texte intégral en version PDF