Le Parlement et les relations internationales

La participation des assemblées parlementaires aux relations internationales repose sur un cadre institutionnel plus ou moins équivalent d’un pays à l’autre : les Parlements mènent un travail de contrôle de la politique étrangère et votent l’autorisation de ratification des traités. Aujourd’hui, le développement accru d’enjeux transfrontaliers conduit à une internationalisation des affaires intérieures. Dans ce contexte, les parlementaires sont amenés à prendre davantage position sur des sujets d’envergure internationale. Ce phénomène, s’il offre de nouvelles perspectives aux assemblées, pose en même temps la question des moyens dont elles disposent pour peser véritablement dans les décisions.