Le quinquennat de Catherine Ashton : un bilan délicat

Cet article propose un bilan nuancé du mandat de Catherine Ashton au poste de Haut Représentant de l’Union européenne. Il aborde les réalisations de C. Ashton sous quatre angles. En premier lieu, les circonstances de sa nomination et les débuts difficiles de son mandat. Ensuite, la création du Service européen d’action extérieure (SEAE) et son évaluation provisoire. Troisièmement, les dernières années, qui ont vu Ashton se concentrer sur plusieurs secteurs spécifiques , parmi lesquels certains (Kosovo, Iran) ont été un succès et d’autres (Ukraine, CFSP) un peu moins. Enfin, l’article s’interroge sur la nature et le statut du poste de Haut Représentant – Vice-Président en tant que tel, alors que son premier occupant cède la main à son successeur : cette fonction spécifique ne relève-t-elle pas d’une « mission impossible » ?