Le réseau Echelon et la puissance informationnelle américaine

Résumé Né d’une entente secrète durant la Seconde Guerre mondiale, le réseau Echelon, contrôlé par la NSA, s’inscrit dans une dynamique réticulaire hégémonique à la fois défensive et offensive, politique, économique et culturelle. L’évolution d’Echelon trouve sa justification dans la volonté de disposer d’un système de surveillance planétaire avec, pour but légitime, la sécurité internationale. Cependant, les interceptions n’ont pas épargné un secteur hautement stratégique comme la sécurité économique. Se renseigner non seulement sur ses ennemis, mais aussi sur ses alliés répond à un besoin de dominance qui s’appuie sur la puissance cybernétique, des tactiques multiformes et applique les principes d’une nouvelle doctrine informationnelle. Echelon formerait-il le noyau d’un nouveau modèle stratégique global à travers lequel s’affirme une domination américaine d’un type nouveau ? – Le sommaire de l’AFRI 2004