Le rôle des puissances émergentes dans la résolution des conflits. Le cas de l’action du Brésil au Moyen-Orient

La configuration actuelle du système international semble évoluer vers la multipolarité, en particulier avec l’affirmation d’un nombre croissant de puissances émergentes qui font figure de gagnantes de la mondialisation. De nouvelles responsabilités incombent à ces puissances avec l’évolution de leur statut sur la scène mondiale, en particulier en matière de résolutions des conflits. Parmi ces pays figure le Brésil, un pays historiquement non interventionniste. Il paraît dès lors intéressant de s’interroger sur l’action du géant sud-américain au Moyen-Orient, à savoir la région du monde qui concentre actuellement les crises les plus sérieuses compromettant la paix internationale. La diplomatie brésilienne est marquée par ses contradictions et une inconsistance, avant tout dues à une mauvaise articulation des principes défendus par les autorités brésiliennes sur le plan multilatéral.