Les choix européens de la France

Résumé Le fil d’Ariane de ce rapport reposera sur une idée-clé qui constitue l’originalité de la conception et du discours français sur l’intégration européenne. Cette idée directrice très simple est la suivante : la France milite depuis la naissance de la Ve République en 1958 pour une « EUROPEPUISSANCE », acteur autonome et à part entière du système international. Sa diplomatie et sa stratégie s’ordonnent – et c’est vrai pour les cinq présidents, de De Gaulle à Chirac – autour de cet objectif fondamental. Nous examinerons alors successivement : La France et la diplomatie de l’Europe-puissance par l’approfondissement de l’Union européenne (I); La France et la stratégie de l’Europe-puissance par l’élargissement de la CE/UE (II). En effet, la dialectique de l’approfondissement et de l’élargissement conditionne l’émergence au XXIe siècle d’une « Europe-puisssance » qui s’oppose à une « Europe-Espace » ou Super-marché, chère aux britanniques. – Le sommaire de l’AFRI 2000