Les conflits en Afrique, une résolution improbable ?

Résumé

La persistance des conflits en Afrique est due à l’enchevêtrement de facteurs structurels comme l’héritage colonial en termes de configuration politico-administrative et d’éléments structurels, telles les ingérences des pays voisins et l’absence de victoire militaire. Face à ces phénomènes complexes, la réponse de la communauté internationale continue d’osciller entre imposition timide de la paix non désirée par les belligérants et parrainage de fragiles gouvernements de réconciliation. Ainsi, la persistance des conflits africains exige une nouvelle approche de la communauté internationale centrée sur la médiation et une prévention globale prenant autant en compte les facteurs politiques que les facteurs socio-économiques.

Le sommaire de l’AFRI 2008