Les enjeux de la gouvernance mondiale

Résumé Les événements du 11 septembre montrent que la globalisation revêt, outre un caractère économique, une dynamique politique importante, qui transforme la nature du système international, en faisant un système social mondial où interagissent un nombre croissant d’acteurs hétérogènes aux rapports réciproques asymétriques. Ils reflètent également la nécessité d’une gouvernance mondiale, qui prenne le contre-pied de la gouvernance fragmentée jusque-là pratiquée. Cette gouvernance mondiale doit être pensée comme une nouvelle construction institutionnelle et comme un ensemble de dispositifs politiques, économiques, sociaux et culturels, à même de faire de la mondialisation un processus réapproprié et non pas subi. L’action stratégique en Europe en matière de gouvernance mondiale pourrait passer par un renforcement du pouvoir normatif de l’archipel institutionnel international existant, pour que puissent être exprimées des préférences collectives mondiales. – Le sommaire de l’AFRI 2002