Les OGM

Résumé Les débats relatifs à la protection des consommateurs sur le marché global en place aujourd’hui s’articulent autour de deux hypothèses majeures : d’abord la globalisation économique érode les efforts mis en œuvre par les gouvernements dans ce domaine, et ensuite les institutions internationales du libre-échange -l’OMC principalement- échouent à faire face aux différences et aux contentieux qui sévissent de plus en plus entre les pays. Il est montré dans l’article que les présupposés théoriques qui sous-tendent la première hypothèse sont très contestables et empiriquement difficiles à soutenir. Est donc proposée une explication du motif pour lequel la protection des consommateurs est si souvent renforcée, plutôt que négligée. En contradiction avec la seconde hypothèse, nous expliquons enfin pourquoi des différences si négligeables entre les pays, en matière de protection des consommateurs, finissent par entraîner des querelles commerciales si délicates à résorber, et de quelle façon il est possible d’identifier les sources de ces différences. – Le sommaire de l’AFRI 2001