Les réfugiés syriens, enjeu stratégique du conflit syrien

Le phénomène d’exil des réfugiés syriens relève d’un phénomène connu mais d’une ampleur inédite depuis la Seconde Guerre mondiale. Les stratégies des nombreux belligérants envers les civils diffèrent grandement. A ce titre, le régime syrien apparaît comme l’acteur qui se concentre le plus sur les populations civiles, suivant une politique déterminée à leur encontre et engrangeant le plus de bénéfices par les externalités locales, régionales et extrarégionales ainsi provoquées. Si la violence constitue naturellement la première cause explicative, des causes secondaires s’y surajoutent, avec des facteurs de risques spécifiques et abondants.