Les relations entre le Tribunal pénal international pour le Rwanda et les Etats. L’obligation de coopération dans l’exécution du mandat du Tribunal

Résumé La justice pénale internationale paraît handicapée en l’absence de moyens d’exercice de la violence légitime. L’assistance des Etats leur est alors indispensable. Dans le cadre du Tribunal pénal international pour le Rwanda, la qualité d’une telle coopération constitue un facteur déterminant de l’efficacité de la juridiction. Cet article analyse cette coopération en en présentant les succès et les échecs. Il met l’accent sur la faiblesse du soutien politique des Etats africains, dont le poids numérique aux Nations Unies ne saurait être négligé. Un tel soutien dans l’arène diplomatique favoriserait certainement, de l’avis des auteurs, une meilleure perception du Tribunal et contribuerait sans doute à atténuer le poids de ses difficultés financière et matérielle. – Le sommaire de l’AFRI 2005