Les routes du fond des mers : la colonne vertébrale de la mondialisation

Conduites et câbles sous-marins maillent les océans. Invisibles depuis la surface, objets d’innovations techniques et technologiques constantes, ils jouent un rôle essentiel dans la mondialisation contemporaine. Les câbles sous-marins assurent près de 99% des télécommunications internationales (téléphone et Internet). Le premier câble à fibres optiques avait une capacité de 40 000 communications téléphoniques en 1988. Aujourd’hui, ce sont plusieurs millions de communications téléphoniques simultanées, près de 300 câbles sous-marins, sur près d’un million de kilomètres, à une profondeur maximum de 8 500 mètres. Câbles et conduites dessinent la carte de l’organisation du monde. Eléments stratégiques, ils sont soumis à des risques multiples contre lesquels les réponses techniques et législatives ne sont pas encore totalement opérationnelles.