Les tensions transatlantiques aux Nations Unies et le recours à la force

Résumé La question de la légalité et/ou de la légitimité du recours à la force dans les affaires internationales fait débat au sein de la communauté transatlantique et, de fait, au sein des Nations Unies également. Selon l’auteur, le concept de «guerre juste», qui doit à la fois faire preuve d’une juste cause et d’une juste conduite, est mis à mal par les nouvelles menaces, le terrorisme et les armes de destruction massive, qui changent les règles établies : pas de conflits interétatiques mais infraétatiques, pas de proportionnalité dans l’attaque et pas d’immunité pour les non-combattants. Face à cette situation d’un genre nouveau, l’ONU a tenté de mettre en place des réponses (maintien de la paix, prévention des conflits, devoir d’ingérence) sans pour autant définir un cadre clair de légalité du recours à la force. L’auteur propose huit points de réflexion et de recommandation pour la communauté transatlantique et internationale dans sa recherche de légalité pour le recours à la force. – Le sommaire de l’AFRI 2005