Sur qui et sur quoi compter face à l’expansion chinoise ? De quelques choix stratégiques et juridiques du Japon

La pression montante de la Chine et les incertitudes de la protection militaire et de la politique commerciale des Etats-Unis forcent aujourd’hui le Japon à revoir sa stratégie à l’égard de la Chine. Les relations économiques qu’il entretient avec elle ont pris une grande importance, mais il continue d’estimer que le pays n’est pas totalement fiable, alors que les caractéristiques de l’économie et du régime politique du Japon le rapprochent plutôt des Occidentaux, spécialement des Européens. En vue de contenir l’expansion chinoise, il essaie de compléter l’alliance nouée avec les Etats-Unis et l’Australie en y intégrant les Etats intéressés du Sud- Est asiatique et, surtout, l’Inde. Enfin, afin d’assurer sa sécurité, le Japon se départit peu à peu du pacifisme radical qui était le sien, pour se doter des capacités juridiques et matérielles de recourir à la force en légitime défense collective et dans des opérations de maintien de la paix.