Un monde imprévisible

L’année 2012 aura vu la réélection de Barack Obama, une étape symbolique vers une Amérique multiculturelle, où les « Blancs » seront minoritaires à partir de 2043. L’avenir de la planète reste incertain, mais n’est sans doute plus entre les mains d’une population de toute façon trop nombreuse. En proie aux drames géopolitiques hérités du passé, le monde se heurte à des écueils difficiles à éviter, qu’il s’agisse de la dérive mortelle d’Israël ou des menaces islamistes sur la sécurité collective. En dépit de très graves conflits régionaux, la Chine devrait évoluer vers une meilleure gouvernance et constituer, avec les États-Unis, le second pôle de stabilité d’un monde futur, dans lequel les systèmes privilégiant l’État de droit l’emporteraient sur les autres.