Variations sur la construction européenne

Résumé La Constitution européenne constitue une nouvelle étape dans la construction européenne, ce qui invite à une réflexion sur cette dernière, notamment concernant la période relative à ses débuts. Revenir sur le passé permet de mettre en évidence un certain nombre de permanences dans le processus de construction européenne : une tendance à la confusion des idées entre projet européen et enjeux de politique interne, ainsi que l’existence d’un climat politique délétère n’ont toutefois pas empêché qu’un véritable projet politique voit le jour. De cette rétrospective ressort également un enseignement capital : toute intégration politique plus poussée ne verra le jour que si un arbitre suprême a les moyens de trancher les inévitables controverses auxquelles elle donnera lieu. A cela s’ajoute la nécessaire prise en compte des équilibres de puissance (rapport de force entre grandes puissances et respect des équilibres entre petits et grands), ainsi qu’un devoir d’entretenir la mémoire de l’Europe. Néanmoins, l’histoire a démontré que la construction européenne est une oeuvre de longue haleine et donc ce processus prendra nécessairement du temps. – Le sommaire de l’AFRI 2005