Sandrine DE SENA

Actuellement doctorante en droit international pénal à l’Université Panthéon-Assas sous la codirection de Fannie Lafontaine et Julian Fernandez, Sandrine de Sena s’intéresse à « la pratique des droits de la Défense devant la Cour pénale internationale ». Elle a exercé à temps plein la fonction de Case Manager au sein de l’équipe de Défense de M. Bosco Ntaganda à la CPI d’août 2016 à mars 2019 après y avoir travaillé en tant qu’assistante juridique pro bono de janvier à juillet 2016. Depuis juin 2019, elle fait partie du Comité du personnel d’appui aux Conseils de l’Association du Barreau près la Cour pénale internationale, lequel veille aux intérêts du personnel d’appui par le billet de propositions au Comité Exécutif et à l’Assemblée générale sur toutes questions affectant le personnel d’appui.

   

Champs de recherche : droit international pénal, droit international, droit pénal, droit international humanitaire