2015, Sauve qui peut !

Que garder de 2015 sinon le sentiment d’une annus horribilis pour le monde, tant les menaces à la paix et à la sécurité internationales paraissent s’être aggravées et les rares contre-mesures engagées avoir été plutôt inopérantes ? C’est bien par un renouveau des menaces et par une certaine faillite des normes et institutions censées les réguler que l’année 2015 semble s’être malheureusement distinguée. Il y eut pourtant quelques avancées, minces mais réelles. Elles semblent cependant bien insuffisantes, en l’état, pour répondre efficacement aux défis rencontrés.