Introduction. L’OTAN va-t-elle finir par tuer la politique européenne de défense ?

Les récents développements de l’Union européenne, avec la mise en œuvre du Traité de Lisbonne, ne peuvent manquer d’avoir, à terme, des conséquences sur la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD). Même si la pratique quotidienne de l’Union semble parfois faire ressortir davantage les pesanteurs qui accompagnent la construction européenne que les progrès accomplis, ces développements devraient finir par modifier subs- tantiellement la PESD en lui conférant un caractère opérationnel qu’elle est certes encore loin de posséder. Devenue légitime, la PESD souffre toujours de n’être pas intégrée, en tant que telle, dans les postures militaires des Etats membres; à trop tarder à le faire, elle risque d’être totalement obli- térée par l’OTAN.